Skip to content

Automobile: nouvelles ventes record pour BMW en 2017

(AFP) – Le groupe automobile allemand BMW, spécialiste du haut de gamme, a de nouveau enregistré un record de livraisons en 2017, écoulant plus de voitures que son grand rival Daimler, selon des chiffres publiés vendredi.

Si Mercedes-Benz (Daimler) a fait un meilleur score que la marque BMW, avec 2,29 millions de véhicules livrés dans le monde l’an dernier contre 2,09 millions pour la marque à l’hélice, la division automobile de BMW dans son ensemble a de nouveau écoulé plus d’unités que celle de Daimler.

Ses livraisons ont grimpé de 4,1% sur un an à 2,46 millions d’unités malgré un repli aux Etats-Unis, soit un peu plus que les 2,42 millions d’unités de Daimler (avec Mercedes-Benz et Smart).

Ces « ventes record montrent que le groupe BMW reste le plus grand fabricant au monde d’automobiles premium avec ses marques BMW, Mini et Rolls-Royce », s’est félicité dans un communiqué Ian Robertson, directeur des ventes jusqu’à décembre dernier.

La marque BMW a progressé de 4,2% à 2,09 millions d’unités, tirée par la demande pour les 4×4 urbains de la gamme BMW X (+9,6%) et l’essor des bolides sportifs BMW M (+19,1%).

Les petites citadines Mini ont atteint un record, avec près de 372.000 véhicules livrés (+3,2% sur un an), tandis que les luxueuses Rolls-Royce ont vu leurs ventes chuter de plus de 16%, à quelque 3.360 unités. Le modèle à succès Phantom, particulièrement apprécié par ses riches clients au Moyen-Orient, a été indisponible une partie de l’année en raison d’un changement de génération.

Les ventes de motos BMW, comptabilisées séparément, ont pour leur part crû de 13% environ en 2017, à quelque 164.000 unités.

Le groupe de Munich (sud) se félicite d’avoir atteint son objectif de vendre plus de 100.000 véhicules électrifiés – tout électriques ou hybrides) l’an dernier. Il a livré environ 103.000 BMWi, BMW iPerformance et Mini électriques, un bond de 66% sur un an.

Il affirme avoir « vendu en 2017 plus de véhicules électrifiés en Europe que n’importe quel autre constructeur premium » et être « extrêmement bien positionné au niveau mondial ».

L’électrique est, avec la voiture connectée et autonome, l’un des principaux enjeux industriels pour les constructeurs automobiles.

BMW escompte une croissance à deux chiffres de ses ventes de véhicules électrifiés en 2018 et veut voir sur les routes un demi-million de véhicules électrifiés du groupe d’ici à la fin de l’année 2019.

(Crédits photo : Christof STACHE / AFP )