Skip to content

Des automobilistes français prévoyants au moment de partir en vacances

(Relaxnews) – Pour une écrasante majorité de Français, les départs en vacances en voiture sont synonymes de plaisir (95%) et de liberté (93%), selon une étude publiée par Norauto, le réseau spécialiste de l’entretien automobile. Seuls 21% y associent un état de stress.

84% des Français partent en vacances en voiture, que ce soit via leur propre véhicule, un modèle de location ou en covoiturage. Si une majorité d’automobilistes choisissent de prendre la route de jour, ils sont néanmoins 38% à partir de nuit, entre minuit et 7h, essentiellement pour gagner du temps et éviter les embouteillages. A Noter que les conducteurs de moins de 35 ans sont quasiment autant à choisir de partir de nuit (49%) que de jour (51%). A l’inverse, les deux tiers (66%) des plus de 60 ans préfèrent débuter leur trajet vers leur lieu de vacances de jour.

Prévoyants, les automobilistes sont 83% à faire contrôler leur voiture avant de partir sur la route. La plupart du temps (54%) ils effectuent ces contrôles seuls, 25% faisant néanmoins appel à un spécialiste et 21% à un proche. Dans tous les cas ils privilégient la vérification de l’état des pneus (88%) et du niveau d’huile (86%). malgré tout 30% des sondés avouent être déjà tombés en panne pendant leurs vacances.

En ce qui concerne les équipements, 74% des automobilistes interrogés prennent avec eux un GPS pour leur départ en vacances. Il sont aussi 64% à emmener une glacière, 57% des jeux pour les enfants, 45% un kit de réparation de crevaison et 44% des pare-soleils.

Sur le trajet des vacances, écouter la radio (73%) demeure l’activité préférée en voiture. Les Français aiment également discuter avec les autres passagers, faire des pauses sur les aires de repos et même s’arrêter pour visiter certains endroits. Ils sont aussi 15% à en profiter pour dormir et 10% à partager les meilleurs moments de leur voyage avec des proches (SMS, MMS, réseaux sociaux…).

Dès lors qu’il s’agit d’occuper les enfants, 55% des parents choisissent de discuter avec eux ou d’écouter de la musique et chanter avec eux (55%). Un tiers (31%) les laisse jouer à des jeux sur des terminaux mobiles ou bien encore les incite à dormir. Seuls 23% font des jeux avec eux et 12% les incitent à lire.

Cette enquête a été menée par Ipsos pour Norauto, du 7 au 11 juin 2018, auprès d’un échantillon de 1.017 automobilistes français représentatif de la population âgée de 18 ans et plus.

(Crédits photo : Halfpoint/Istock.com )