Skip to content

L’érosion du Diesel se poursuit.

Bien qu’encore majoritaire avec 52,1% des ventes en 2016, le Diesel n’a plus la cote auprès des particuliers qui n’ont été que 38% à choisir ce carburant.
Lire la suite ici.