Skip to content

Marché automobile français : une belle année 2015.

2015 : le redressement se confirme.

Le marché français des ventes de voitures neuves s’est redressé en 2015 avec une hausse des immatriculations de 6,8%. Ce chiffre, meilleur que prévu, qui confirme le redressement de notre marché hexagonal, a été proté par les ventes aux loueurs (LCD et LHCD +13%). Les ventes aux particuliers restent assez peu dynamiques en petite hausse d’environ 2,5% sur l’année. Du côté des constructeurs, il faut noter la bonne tenue des contructeurs « premium » comme Mercedes et BMW. Volkswagen de son côté a subi le contrecoup du scandale des moteurs trucqués en fin d’année avec un mois de décembre particulièrement mauvais. Reste à savoir si cette tendance négative se poursuivra en 2016.

2016 : nous anticipons une hausse des ventes de 3,1%.

Nos prévisions publiées à l’occasion de la sortie de L’Observatoire Cetelem de l’Automobile 2016 misent sur une nouvelle hausse des immatriculation de 3,1% en 2016. Il faudra surveiller les ventes aux particuliers qui, pour le moment, ne sont pas encore franchement reparties à la hausse. Par ailleurs, nous devrions assister à une nouvelle baisse des ventes de véhicules diesel qui pourrait s’approcher rapidement de la barre des 50% contre plus de 70% il y a trois ans.