Skip to content

Une « votation citoyenne » à Paris sur la fin du diesel et de l’essence

(AFP) – Une « votation citoyenne » sera prochainement organisée à Paris pour que les habitants puissent s’exprimer sur le plan climat de la capitale, qui prévoit notamment la fin du diesel en 2024 et de l’essence à l’horizon 2030, a annoncé mercredi la maire de Paris Anne Hidalgo.

Cette « votation », dont l’avis ne sera que consultatif, sera un « moment de débat et d’engagement », a indiqué la maire de Paris à l’occasion de ses voeux aux élus.

Le plan climat de la Ville doit être définitivement adopté au printemps, a rappelé Mme Hidalgo, avec l’objectif en 2050 d’une « ville zéro carbone, où 100% de l’énergie consommée sera d’origine renouvelable et 20% de cette énergie sera produite localement ».

De « premiers pas seront franchis dès 2018, avec le lancement des projets de centrale solaire au parc floral du Bois de Vincennes et de puits de géothermie à Bercy-Charenton », a-t-elle ajouté.

Cette votation sera ainsi pour les Parisiens l’occasion de « voter sur les points » de ce plan, à la fois sur internet et dans les urnes dans les mairies, établissements municipaux, etc.

Selon le cabinet de Celia Blauel, adjointe à l’environnement qui organisera ce scrutin, les Parisiens peuvent d’ores et déjà consulter le Plan climat dans les mairies d’arrondissements avant un scrutin qui devrait avoir lieu à la mi-février.

Une sélection des actions sera publiée sur le site make.org où chacun pourra donner son avis, mais aussi faire librement de nouvelles propositions. 

(Crédits photo : AFP PHOTO PATRICK KOVARIK )