Skip to content
Les zooms | les modes de vie en vue
Thème 1 : Marques, éthique, prescripteurs : des consommateurs sous influence ? - Fevrier 2018 Téléchargez le rapport complet de l'étude Téléchargez la note détaillée

Enquête 2/3 : Responsabilité et éthique dans la consommation

Après avoir exploré les dynamiques qui sous-tendent l’acte d’achat (plaisir, facteurs de décision, etc.), la seconde vague d’étude se concentre sur l’enjeu particulier de la consommation responsable ou consommation durable : quelle(s) réalité(s) ce concept recouvre-t-il pour les Français ? Est-ce devenu un critère qui compte dans leurs achats ? Quels sont les acteurs en qui ils ont confiance pour développer ce type de consommation ?

Que retenir de cette enquête ?

  •  Consommation responsable : de nombreuses réalités

Spontanément, les Français associent la consommation responsable à l’écologie et au bio… mais pas seulement. Les notions de recyclage, de commerce équitable, ou encore de production locale et de circuits courts se font la part belle dans les citations, montrant la diversité de ce mode de consommation dans l’esprit des Français. Dans les comportements quotidiens, c’est d’ailleurs par la lutte contre différentes formes de gaspillage que les Français s’inscrivent le plus dans un pacte de durabilité.

  • Une consommation en transition vers plus de responsabilité

Près de 8 Français sur 10 considèrent qu’ils consomment aujourd’hui de manière responsable. Mais pour la plupart d’entre eux, il s’agit davantage d’un objectif vers lequel ils tendent (50%) que d’une transition déjà effective. De façon générale, les Français estiment que l’adoption de ces comportements responsables constitue un changement profond dans la consommation (78%).

  • Payer plus cher pour consommer mieux

Les Français s’accordent à penser que les produits responsables coûtent en moyenne plus cher que les autres (85%). Malgré tout, nombreux sont ceux qui se déclarent prêts à payer un prix plus élevé pour un produit dont ils sont sûrs qu’il a été conçu de manière responsable, à condition que le supplément ne dépasse pas 10%.

  • Disponibilité des produits responsables, mention peut mieux faire

Pour une courte majorité de Français (59%), il est plutôt aisé de consommer de manière responsable. Tous les secteurs ne sont pourtant pas égaux et à l’heure actuelle, seul le secteur alimentaire (78%) est perçu comme capable de fournir facilement des produits responsables. 59% estiment par ailleurs que les magasins ne distribuent pas suffisamment de produits responsables.

  • Le consommateur, premier acteur de la consommation responsable

Le développement de la consommation responsable concerne pour les Français l’ensemble des acteurs publics. Mais c’est à eux-mêmes, en tant que consommateurs, qu’ils font le plus confiance pour agir en faveur d’un changement profond des modes de consommation.

Enquête réalisée par Harris Interactive en ligne du 6 au 8 fevrier 2018. Échantillon de 1 001 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).


Les Zooms de L’Observatoire Cetelem

Les zooms de L’Observatoire Cetelem s’intéressent aux nouveaux modes de vie et proposent d’investir un grand thème en trois temps, sollicitant l’avis des Français au travers de trois vagues de sondage.
Les zooms viennent ainsi compléter et enrichir le dispositif d’observation et d’études existant de L’Observatoire Cetelem.