10 Inquiétude majeure sur l’avenir des jeunes

Si l’état d’esprit actuel des Européens est plus tourné vers la méfiance, c’est l’inquiétude qui domine lorsque l’on évoque l’avenir des générations futures.

En effet, 73 % des personnes interrogées se déclarent pessimistes pour les générations futures (82 % en France).

 

 

Mais là encore, les jeunes font de la résistance en étant moins négatifs sur l’avenir des générations futures. Concernant l’avenir de leurs propres enfants, ils sont même presque 1 sur 2 à se déclarer confiants.