07 Des aspirations au confort

Le bien vieillir, le graal des seniors

La santé est une préoccupation-clé des seniors et plus largement de tous les Européens. Les moins de 35 ans comme les 60-75 ans aspirent à pouvoir vieillir en bonne santé, et cette aspiration se renforce avec l’âge. C’est le vœu le plus cher pour plus de 85 % des seniors européens. Cette attente de bien vieillir rencontre, fort heureusement, une espérance de vie en bonne santé à 65 ans en constante amélioration.

La santé dans tous ses états

Côté dépenses, la santé constitue un poste important pour les seniors, aussi élevé que leur budget en habillement ou en biens d’équipement. Partout en Europe, le « reste à charge » des dépenses de santé est en augmentation.

Au-delà de la prévention et des soins proprement dits, les seniors se montrent très attentifs aux enjeux santé liés à leur consommation quotidienne. Différentes études européennes montrent qu’ils représentent plus de la moitié des acheteurs de soins pour le corps, mais également d’eau minérale ou de yaourts au bifidus.

Senior rime aussi avec « confort »

Les attentes des seniors se démarquent en intensité de celles des jeunes générations sur trois items qui soulignent ensemble une aspiration à une vie confortable. Plus de 60 % d’entre eux souhaitent être entourés de leurs proches et vivre dans de bonnes conditions financières. Plus de la moitié aspire à un environnement de qualité. C’est 5 à 10 points de plus que les 18‑49 ans. En revanche, « bien vieillir » dans l’après-vie active ne semble pas se construire autour des activités sportives, de loisirs, associatives ou même professionnelles.

En Allemagne et en Belgique, les dimensions matérielles priment nettement sur la dimension relationnelle, et viennent en bonne place au Royaume-Uni, en France, en Italie et en Roumanie. La présence des proches est en revanche vue comme primordiale en Pologne, en Hongrie, en Espagne et au Portugal.