page-header-auto-2017

08 Le plaisir automobile sous toutes ses formes

L’amour de la conduite

Plus de 8 automobilistes sur 10 déclarent adorer prendre le volant. Seuls le Japon et les États-Unis se montrent plus indifférents. Dans les deux cas, les grandes agglomérations sont nombreuses et les vitesses fortement limitées, ce qui freine les « ardeurs ».
Plus généralement, la voiture est perçue en elle-même comme un objet de plaisir pour 7 automobilistes sur 10, particulièrement au Royaume-Uni, en Pologne, en Turquie, au Brésil, aux USA et en Afrique du sud.

Paroles de consommateurs

« J’aime conduire ma voiture, j’y trouve du plaisir car c’est un espace dans lequel je me sens bien, libre d’aller et venir. »

Paroles de consommateurs

« La voiture apporte une indépendance difficile à trouver sans elle, un plaisir à la conduite. »

Les stars font salons

La fréquentation des salons automobiles donne une autre idée du plaisir que provoque la voiture. Vitrine des plus récents joyaux des constructeurs, ils attirent des visiteurs en quête de nouveaux désirs et de fantasmes motorisés.

Tête d’affiche de ces manifestations, le salon de Paris a accueilli plus de 1,2 million d’adeptes en 2014. Placée sous le signe du (ré)enchantement, l’édition 2016 mettra en scène les voitures les plus mythiques du cinéma lors de l’exposition « L’automobile fait son cinéma ».

Autre pays, autre succès. 43 % des Chinois passent par les salons pour se renseigner avant d’acheter (cf. l’édition 2015 de L’Observatoire Cetelem de l’Automobile). Celui de Shanghai rencontre de plus en plus de succès et frôle déjà le million de visiteurs en 2015. Avec plus de 14 % de hausse de fréquentation par rapport à 2013, il est au coude à coude avec celui de Francfort.

Réputé pour exposer autant de voitures à rêver que de voitures à vivre, le salon de Genève a lui aussi connu une hausse de fréquentation en 2016 (+0,7 % vs 2015).

Enfin, n’oublions pas Detroit dont le rayonnement des dernières éditions a bien montré qu’au royaume de l’automobile, America is back !

Paroles de consommateurs

« Le Salon de l’Automobile me permet de rêver ! C’est un peu la course à l’innovation dans un sens positif. Les salons en mettent plein les yeux, notamment avec des voitures haut de gamme. »

 

 

Le plaisir automobile fait place Net

Pour entretenir et même développer le plaisir des automobilistes, les constructeurs ne se contentent pas du monde réel. Ils accordent désormais la plus haute importance au monde virtuel, tout particulièrement aux réseaux sociaux comme Facebook, YouTube, Instagram, Twitter… Ces « outils » font désormais partie intégrante de leur stratégie de communication.

Formidables vecteurs de promotion des nouveaux modèles, ils permettent d’entretenir le dialogue avec les clients, souvent plus jeunes que leur clientèle traditionnelle, de les valoriser en les impliquant dans la définition de leur stratégie. C’est aussi une nouvelle opportu-nité pour informer le consommateur en temps réel sur les bons plans et autres promotions à saisir, et ainsi stimuler subtilement les achats.

Selon une étude Shopify de 2013, YouTube serait ainsi le premier réseau social générateur de ventes dans le domaine automobile, ce média vidéo initiant un univers immersif pour le consommateur et créant un lien entre la marque et lui. Fin juin 2016, l’Allemagne figurait en tête des pays qui consultaient le plus les chaînes YouTube des principales marques distribuées dans le pays, suivie par les États-Unis et l’Italie.