Skip to content

Acheter autant pour utiliser moins

OEIL-apostrophe-rougeVu à Paris

Depuis le début de l’année, Citroën propose à tous ceux qui acquièrent un modèle C1 (en location longue durée de 36 mois/75 000 km) de se voir rembourser une partie de leur loyer mensuel de 149€ s’ils acceptent de déposer leur véhicule dans un dépôt d’autopartage TravelCar lorsqu’ils ne s’en servent pas. Si le loueur laisse son véhicule au moins 20 jours par mois en location, son loyer mensuel lui est même intégralement remboursé.

OEIL-apostrophe-rougeQu’en penser ?

Devenue indésirable en ville dès qu’il fait beau et froid, soupçonnée de tricher sur l’ampleur de ses émissions polluantes, délaissée par les particuliers dont la part dans les immatriculations ne cesse de baisser, l’automobile est aujourd’hui amenée à réinventer son image (son modèle ?) en s’associant à de nouveaux services. Autant pour s’assurer une réputation positive que pour chercher à séduire (ne pas perdre ?) une population de consommateurs désormais plus en quête de mobilité que de possession. Pour preuve, la location avec option d’achat devient peu à peu la norme et les constructeurs affichent de plus en plus souvent un loyer mensuel plutôt qu’un prix d’achat sur leurs communications publicitaires… Après l’initiative de Nissan qui consistait à créer une micro communauté pour louer un véhicule à plusieurs (cf. l’Oeil de janvier), voici celle de Citroën qui, elle, incite à moins utiliser son propre véhicule pour pouvoir mieux le partager. Une invitation à une « moindre consommation » pour le moins singulière, qui tranche avec l’attendu « consommer toujours plus » qui anime encore la majorité des marques. Et un nouveau territoire d’expression pour tous les constructeurs désireux de se différencier de leurs concurrents et de séduire les consommateurs rétifs à l’automobile ou soucieux d’associer leur achat à des valeurs de partage. Pourquoi cette incitation à une consommation plus raisonnée et plus raisonnable devrait-elle, d’ailleurs, se limiter au seul secteur automobile ?


oeil-boutique-04-vert-180

En bref

À Cologne, le supermarché The Good Food, récemment ouvert, ne propose que des produits alimentaires périmés ou « moches ». Aucun prix n’est affiché. C’est aux clients d’en décider… Des supermarchés de produits à jeter existent aussi en Angleterre et au Danemark.

OEIL-vu-par-vertDamien S. / Stratégie Retail


oeil-boutique-07-violet-180

En bref

Kodak a profité du dernier CES de Las Vegas pour annoncer le retour, fin 2017, de sa pellicule Ektatchrome dont la fabrication avait été interrompue en 2012 suite à la chute de ses ventes. Dès le printemps, sa caméra Super 8 sera de nouveau disponible.

OEIL-vu-par-violetJean-Pierre B. / Marketing distribution


oeil-relation-03-rose-180

En bref

Rose Association vient de lancer RoseCar, une plate-forme gratuite de covoiturage qui permet à des patients vivant à proximité de se rendre ensemble au même hôpital pour suivre leurs traitements.


OEIL-tendance-01-bleu-100

Et aussi…

Selon le producteur de peinture Axalta Coating System, la couleur de voiture préférée reste le blanc qu’il s’agisse d’acheteurs européens, asiatiques ou africains. Le blanc représente 37 % des voitures assemblées alors que le noir arrive en deuxième position devant le gris clair, le gris foncé et le rouge, suivis du bleu et du beige.


OEIL-mot-du-mois-orange-100

Le mot du mois

Le Lagom est une philosophie de vie suédoise qui fait référence à la juste mesure et qui pourrait se traduire par « ni trop, ni pas assez ». Vivre de façon « minimale », en particulier dans la maison, en évitant d’accumuler trop de choses et en sachant profiter de ce que l’on a, est un de ses grands principes. Le mot a été très largement twitté ces derniers mois : Ikea réfléchit à ce sujet avec l’université de Surrey et un magazine est entièrement dédié à cette tendance.


Les collaborateurs de BNP Paribas Personal Finance participent au repérage des micro-faits de l’Oeil de L’Observatoire Cetelem.
OEIL-vu-par-rouge signifie que le fait ou la brève a été repéré par l’un d’entre-eux.