Skip to content

Demain, nos voitures rouleront peut-être à l’énergie de la maison…

Vu à Paris

C’est dans le quartier de La Madeleine, boulevard Malesherbes, que Tesla a choisi d’ouvrir son premier flagship parisien. Outre la présence des trois modèles de la marque qui font en ce moment fantasmer (et immédiatement disponibles  pour un essai grâce à une flotte de véhicules à disposition dans un parking souterrain…), on peut y découvrir (et acheter) les Powerwalls  destinés à stocker l’énergie solaire captée par les panneaux que propose aussi la marque depuis son rachat de Solar City. Demain, nos maisons produiront de l’électricité grâce à des panneaux solaires, la stockeront dans un ou plusieurs Powerwalls d’où elle pourra venir recharger une Tesla… Le futur est déjà là. Un autre showroom construit sur le même principe est également ouvert à Marseille.

Qu’en penser ?

Quand tous les constructeurs automobiles veulent réinventer leurs concessions à coups d’images virtuelles et de casques 3D pour proposer à leurs visiteurs des expériences inédites, le lieu imaginé par Tesla, que l’on attend toujours du côté de la rupture, surprend par sa proposition. En apparence classique, mais en réalité porteuse d’un imaginaire inédit : celui du rapprochement de la voiture et de la maison. Les constructeurs ont d’abord apporté beaucoup de soins à la finition des habitacles de leurs véhicules jusqu’à les doter d’écrans et d’équipements audio sophistiqués pour parfaire le sentiment d’être comme à la maison. L’étape suivante sera celle de l’autonomie pour délivrer l’automobile de ses contraintes. Autonomie de conduite avec la voiture connectée, mais aussi autonomie énergétique comme vient le rappeler la solution imaginée par Tesla. Demain, les véhicules profiteront de l’énergie récupérée par les maisons, mais l’inverse pourra aussi avoir lieu comme le prouve le concept-car Symbioz imaginé par Renault (cf. Œil de novembre 2017). Hier fabricants de véhicules, les constructeurs automobiles de demain seront des concepteurs de solutions énergétiques au service de la mobilité.



En bref

Shwe Bite est un site birman qui permet à des femmes qui restent à la maison de préparer et de vendre des plats à destination de ceux qui n’ont pas le temps de les préparer. Un revenu additionnel pour le foyer.

Véronique B. / Marque, Communication et Publicité


En bref

La chaine allemande de magasins discount Lidl pourrait prochainement diversifier son offre en proposant à la vente des BMW sur son site. Lidl aurait obtenu une remise d’environ 50% sur le prix catalogue.


En bref

La plateforme HoloYummy a imaginé un livre de recettes interactives permettant d’afficher un plat en 3D pour décider ou non d’essayer une recette.


Un œil dans le rétro

En septembre 2005, on pouvait lire dans l’Œil…
Easy cooking

Le fait

À la fois épicerie fine et site internet, Kitabienmanger propose, chaque semaine et sous forme de boîtes à emporter ou livrées, tous les produits et ingrédients (préparés, mais non cuisinés) nécessaires pour réaliser des recettes originales en moins de 15 minutes. Des entrées, des fromages, des desserts et des vins, pouvant compléter le menu, sont également proposés à la vente. Aux États-Unis, le Semi-Homemade, recettes réalisées à partir de surgelés, de conserves et de produits frais, actuellement très en vogue, se développe au point de posséder son propre site : www.semihomemade.com

L’analyse

Même si les Français passent de moins en moins de temps à table et à préparer leurs repas, cuisiner demeure pour eux un plaisir et un moyen de se retrouver… à condition que les contraintes de courses ou de préparations soient réduites au minimum. D’où le succès actuel des cours de cuisine, la multiplication des livres de « semi-cuisine » et l’apparition de propositions imaginées pour vivre la cuisine, non plus comme une contrainte mais comme un loisir créatif. Avec Kitabienmanger, les ingrédients deviennent des matériaux à assembler, les produits des accessoires à combiner et les recettes des fiches pratiques, à suivre autant pour la fierté d’obtenir le résultat escompté que pour le plaisir d’expérimenter. Une approche décomplexée de la cuisine, rapide et créative, initiée par une génération désireuse de marquer son territoire en inventant ses propres recettes à partir des produits transformés qu’elle connaît depuis son enfance ?


Les collaborateurs de BNP Paribas Personal Finance participent au repérage des micro-faits de l’Oeil de L’Observatoire Cetelem.
signifie que le fait ou la brève a été repéré par l’un d’entre-eux.