Skip to content

Et si faire ses courses cessait d’être une activité solitaire pour devenir une activité partagée ?

Vu en Belgique

Actuellement en test dans une version néerlandophone, l’application Apporto imaginée par le groupe de distribution belge Colryut a pour fonction de permettre aux clients les moins mobiles d’entrer en contact avec d’autres personnes disposées à faire leurs courses, qu’il s’agisse de personnes à mobilité réduite, de familles actives disposant de peu de temps ou encore de consommateurs sans voiture. Grâce à l’appli, les clients peuvent partager leurs listes de courses avec ceux qui se sont inscrits en tant que shopper personnel. Les deux parties précisent elles-mêmes où et quand elles souhaitent être livrées, ainsi que le montant de la commission. Les clients règlent tout entre eux. La plateforme, qui regroupe les 4 millions de clients existants de Colryut Group, concerne les enseignes Colryut, Okay et Bio-Planet. Le lancement officiel est prévu cet été. Dans la ville de Lauwe, en Belgique, le supermarché Alvo Select propose déjà un service similaire baptisé « Faire les courses pour André »…

Qu’en penser ?

La démarche de Colryut est symptomatique des préoccupations actuelles des enseignes de la grande distribution. Après le combat des prix, du choix et de la qualité, les voici maintenant préoccupées par la manière de vivre de leurs clients. Par leur bien-être et leur santé pour beaucoup d’entre elles, mais aussi par leur intégration sociale comme le prouve l’initiative de Colryut ou encore le film publicitaire imaginé en fin d’année dernière par Super U. Ici, Colryut s’approprie de manière originale l’engouement actuel pour l’économie partagée, vient renouveler la notion de service qui s’est banalisée au fil du temps et suggérer une expérience singulière à ses clients. Elle cesse d’occuper une place centrale et dominante pour laisser ses clients définir par eux-mêmes leur modalité de coopération et de rémunération. Avec son application, l’enseigne apporte aussi, à sa manière, sa réponse au e-commerce, toujours freiné par les derniers mètres avant le lieu de livraison… Encore une initiative où les clients ne sont plus envisagés comme des cibles, mais comme une communauté…


 

En bref

Lors du dernier CES, Whirlpool a présenté un lave-vaisselle connecté permettant le lancement à distance et la commande de détergent sur le site d’Amazon, mais aussi le choix de programmes spéciaux concernant le type de salissure et les types de matériaux des ustensiles lavés.

Guillaume M. / Digital Factory


 

En bref

Amazon a imaginé des camions baptisés Treasure Trucks contenant une sélection de nouveautés et de bonnes affaires (alimentaires et non alimentaires) proposée sur une application dédiée. Tous ceux qui y ont commandé (et payé) quelque chose peuvent venir le récupérer sur les parkings de l’enseigne Whole Foods où les Treasure Trucks stationnent régulièrement.

Véronique B. / Marque, Communication & Publicité


En bref

Au dernier CES de Las Vegas, la start-up chinoise Byton a dévoilé son Crossover Concept : un SUV électrique ultra-connecté, équipé d’un écran de 48 pouces qui court sur toute la longueur du tableau de bord… La voiture intègre aussi un assistant personnel Amazon Alexa doté de la reconnaissance faciale pour ajuster les réglages, une connectivité 5G et des contrôles tactiles.


L’attrape Œil

Le temps passé chaque jour par les Français devant la télévision  est resté stable en 2017, à un niveau élevé, malgré la progression des nouveaux usages (plateformes en ligne sur abonnement, replay…), selon une étude Médiamétrie présentée fin janvier. Les Français ont ainsi passé en moyenne 3h42 par jour devant leur téléviseur l’an dernier, soit 1 minute de moins qu’en 2016. Cette durée d’écoute a mieux résisté en France qu’à l’étranger, notamment en comparaison avec le Royaume-Uni (-9 minutes) ou les États-Unis (-14 minutes).


Les collaborateurs de BNP Paribas Personal Finance participent au repérage des micro-faits de l’Oeil de L’Observatoire Cetelem.
signifie que le fait ou la brève a été repéré par l’un d’entre-eux.