Skip to content

Il n’y a pas qu’Internet et les réseaux sociaux pour faire exister son esprit communautaire…

Vu à Los Angeles

Airbnb a récemment annoncé le lancement d’un magazine papier qui sera disponible dès cette année chez les hôtes de la plateforme. À une époque post-digitale, Airbnb sort donc d’une communication numérique pour investir le papier comme point de contact. Airbnb Mag sera publié deux fois par an et conçu pour être bien plus qu’un “Travel Guidebook” puisqu’il reposera essentiellement sur des expériences et des conseils partagés par les hôtes d’Airbnb. Une première version de ce magazine a été testée dans la région de Los Angeles.

Qu’en penser ?

Après ses propres maisons communautaires construites avec ses architectes (cf. l’Oeil de décembre) et les City Host (cf. l’Oeil de février), Airbnb multiplie les initiatives, preuve que le site reste très attentif à son image et souhaite tout faire pour valoriser sa dimension communautaire, essentielle dans sa réputation et à l’origine de son succès. Chercher à rendre cette dimension la plus visible possible doit d’ailleurs être considéré aujourd’hui comme un enjeu fondamental pour toutes les marques. Car ce n’est plus par la nature de leurs offres que ces dernières parviendront à se différencier les unes des autres, mais par la relation qu’elles parviendront à construire avec leurs clients. Pour atteindre cet objectif, le catalogue papier, bien qu’en apparence à contre-courant face à l’hyper-digitalisation ambiante, semble très pertinent pour Airbnb car il peut s’intégrer naturellement à l’environnement de ses hôtes, en particulier sur la table basse, devant le canapé, une des constantes de tous les logements loués… généralement vides ou dotés de leaflets touristiques… C’est donc par sa destination autant que par son contenu, riche en témoignages, en suggestions et en recommandations, que ce magazine pourra porter les valeurs de convivialité du site et renforcer le sentiment communautaire de ses membres. Intégrer l’expérience client, ce n’est pas seulement savoir observer et tirer profit de leurs habitudes, c’est aussi comprendre leur environnement et leur manière de vivre.


En bref

Tous les jeudis, de 14h à 16h, la Gaîté Lyrique propose des ateliers d’initiation aux jeux vidéo pour les adultes et les seniors. À chaque séance, une thématique : histoire du jeu de plateforme, exploration d’univers irréels.

Véronique B. / Marque, Communication & Publicité


En bref

À New York, Uber propose une offre de trajets illimités nommée Uber Plus : 59 dollars pour un abonnement de deux semaines, 89 dollars pour quatre semaines. Cette offre ne concerne que les trajets effectués en semaine, entre 6 heures et 20 heures, et uniquement à Manhattan.



En bref

Avec AccessMap imaginé pour les personnes à mobilité réduite, l’utilisateur reçoit une suggestion de trajet intégrant les passages pouvant être difficiles à traverser en raison de l’inclinaison du sol ou de l’absence de rampe, par exemple. S’il n’y a pas de trajet sûr, l’application en fera part à l’utilisateur. Ce service n’est encore qu’au stade de projet et uniquement basé sur la ville de Seattle.

Véronique LT / Marque, Communication & Publicité


Et aussi…

Selon le premier volet d’enquête des zooms de L’Observatoire Cetelem sur le thème de l’habitat, 58 % des Français se déclarent favorables au télétravail et 37 % le pratiquent ou l’ont déjà pratiqué depuis leur domicile. Et 54 % des Français imaginent le logement de demain davantage comme étant un lieu dans lequel on travaille.Enquête réalisée par Harris Interactive du 14 au 16 février 2017 auprès d’un échantillon de 1 014 personnes.


Les collaborateurs de BNP Paribas Personal Finance participent au repérage des micro-faits de l’Oeil de L’Observatoire Cetelem.
signifie que le fait ou la brève a été repéré par l’un d’entre-eux.