Skip to content

La marque comme un territoire à travers lequel les consommateurs peuvent voyager.

Vu à Atlanta

À Atlanta, Porsche teste depuis le mois dernier un service d’abonnement à destination de tous ceux qui souhaitent jouir de plusieurs véhicules de la marque. Le Porsche Passport permet ainsi, contre 2000 dollars par mois, d’accéder aux véhicules 718 Boxster, 718 Cayman S ainsi qu’à six autres modèles. L’abonnement le plus cher, 3000 dollars, lui, donne accès à plus de 22 modèles dont la Cayenne E-Hybrid. Le Porsche Passport comprend la carte grise, l’assurance, la maintenance ainsi que la mise à disposition du véhicule. Il suffit de se rendre sur une application dédiée pour connaître les dates de disponibilité des modèles et en réserver un. En cas de succès, le programme devrait être étendu à d’autres régions.

 

Qu’en penser ?

Le futur de l’automobile ne résidera pas seulement dans sa performance énergétique ou écologique, mais aussi dans la capacité des marques à réinventer leur relation avec leurs clients. Face à une nouvelle génération qui, bien que moins animée par l’idée de posséder un véhicule, se montre toujours sensible à la perspective de vivre des expériences marquantes, le système imaginé par Porsche pourrait leur permettre, repris par d’autres constructeurs plus accessibles, de porter un nouveau regard sur l’automobile. En prenant en charge toutes les questions administratives et matérielles, le Porsche Passport installe tout d’abord les conditions pour établir une relation purement émotionnelle entre les véhicules et leurs possesseurs. Il vient aussi bouleverser la perception de la marque puisque celle-ci ne se présente plus comme une offre verticale où les modèles sont classés des plus accessibles aux plus onéreux, mais comme une offre horizontale au sein de laquelle chacun peut évoluer au gré de ses envies. Une promesse de liberté qui vient autant répondre aux attentes de tous ceux qui veulent multiplier les sensations que donner tout son sens à l’expression « territoire de marque »…


 

En bref

Amazon Spark est une nouvelle fonctionnalité, entre Instagram et Pinterest, qui vise à stimuler l’inspiration des internautes grâce à la découverte de nouveaux produits. « Amazon Spark » invite à « smiler  » les contenus et à poster des photos ou de courtes vidéos sur les produits. Pour le moment l’application n’est accessible qu’aux États-Unis depuis l’application iOS d’Amazon.


 

En bref

Depuis le mois dernier, les utilisateurs d’Uber américains peuvent bénéficier d’une carte de paiement lancée en partenariat avec Barclays. Elle permet de centraliser et de payer les trajets Uber ainsi que les commandes UberEATS et est, bien sûr, dotée d’un programme de fidélité associé à des avantages.


En bref

Deux Français vivant à New York ont imaginé Rockaloo, une application permettant d’identifier les restaurants de la ville autorisant l’accès à leurs toilettes, moyennant une participation financière. L’opportunité pour les établissements de se faire connaître

Emmanuelle S. / Marketing digital


L’attrape œil

Facebook recrute aujourd’hui prioritairement des personnes âgées qui souhaitent rester en contact avec leur famille, tandis que les adolescents le délaissent massivement. C’est ce que soulignent les dernières études d’eMarketer pour les États-Unis et la Grande Bretagne. Outre Atlantique, si Facebook continue sa progression (+2,4% en 2017), la fuite des 12 à 17 ans s’accélère : -3,4% en 2017 contre -1,2% en 2016 au profit de Snapchat et d’Instagram… Avec 15,8 millions d’utilisateurs, Snapchat devance désormais Facebook (14,5 millions) d’une courte tête et prend la tête des réseaux sociaux auprès des 12 à 24 ans. Instagram, quant à lui, progresse de 8,8% en un an sur les 12-17 ans.


Les collaborateurs de BNP Paribas Personal Finance participent au repérage des micro-faits de l’Oeil de L’Observatoire Cetelem.
signifie que le fait ou la brève a été repéré par l’un d’entre-eux.