Skip to content

Le FOMO comme nouvel enjeu marketing

L’ŒIL A ANALYSE

Vu chez Heineken…

@wherenext est une application développée par Heineken pour permettre de découvrir de nouveaux endroits et de vivre de nouvelles aventures dans sa ville. @wherenext détermine en temps réel «the place to be» à partir des données postées par les internautes sur Facebook, Twitter, Instagram et Foursquare. Plus il y a de commentaires et de photos sur un lieu, plus celui-ci apparaît comme l’endroit où il faut se rendre. Il suffit d’envoyer un tweet @wherenext en précisant le nom de sa ville pour connaître ces lieux… De quoi permettre à tous les fêtards de préparer leur soirée suivante… sitôt celle où ils se trouvent commencée…

Qu’en penser ?

Signe des temps, participer à une soirée n’est acceptable… qui si l’on a la certitude de ne pas passer à côté de mieux… Le phénomène, qui frappe surtout les vingtenaires (mais pas que…), est connu et porte le nom de FOMO pour Fear of Missing Out, soit la peur de rater quelque chose. Le phénomène vient décrire un nouveau rapport au temps autant qu’une nouvelle manière d’envisager la consommation. Si l’application imaginée par Heineken ne concerne que des activités ludiques et conviviale, le principe pourrait servir de sources d’inspiration à d’autres marques appartenant à d’autres univers car il est porteur d’un nouveau modèle relationnel entre les marques et leurs consommateurs. Alors que ces derniers en savent toujours plus sur les différentes offres et les différents acteurs d’un marché, les marques doivent imaginer des propositions pour les rassurer sur le bien-fondé de leurs choix. Ne pas précipiter les décisions d’achat, donner à ses acheteurs une vision globale de l’offre, leur permettre de changer d’avis, maintenir le contact avec eux après l’achat … comme autant d’antidotes au risque de FOMO…


A lire également

En bref, les nouveaux services et innovations repérés cette semaine.