Skip to content

Le Mood marketing comme nouvelle manière d’appréhender le consommateur.

Vu sur le net

La plateforme de streaming musical Spotify (60 millions d’abonnés payants et 140 millions d’utilisateurs) propose depuis peu un service original permettant d’acquérir des produits de beauté de la gamme Pat McGrath Labs, du nom de la make-up artist qui en est à l’origine, directement depuis la page Spotify de la chanteuse Maggie Lindermann, grâce à un partenariat noué avec son label 300 Entertainment Merchbar. De quoi permettre à chacun d’exécuter sans attendre un maquillage semblable à celui de l’artiste… Les revenus générés par cette opération constitueront, en outre, un revenu complémentaire pour cette dernière puisque Spotify a bien précisé ne prendre aucune commission sur ces ventes…

Qu’en penser ?

Si le principe même du marketing repose sur la définition d’un avantage, d’une promesse et d’une justification destinés à activer le désir des cibles visées, il se pourrait qu’il soit, dans les années à venir, un peu bousculé par les Millennials, moins sensibles aux arguments rationnels que leurs aînés lorsqu’il s’agit de consommer. Spotify l’a bien compris comme le prouve le partenariat qu’il a établi avec la marque de maquillage McGrath qui lui permet de capter des envies d’achats au moment de l’écoute de la chanteuse Maggie Lindermann. Ici, l’envie d’acheter est suscitée par une mise en condition émotionnelle qui vient annoncer un nouveau rapport au temps dans l’acte d’achat ainsi qu’un nouveau rôle pour les artistes. Il ne s’agit plus seulement pour ces derniers de vendre des produits dérivés ou de servir de caution à une marque, situations vues et revues et pas toujours efficaces, mais de faire de leur univers (musical ou autres) une plateforme émotionnelle capable de transformer instantanément des envies en achats. Ce ne sont plus des consommateurs/acheteurs qui sont visés, mais des fans, et les habituels arguments de persuasion ont disparu au profit d’une proximité émotionnelle entre un produit et une cible. Le marketing de demain pourrait bien être renommé Mood marketing…


 

En bref

Chefing est une plateforme qui propose d’acheter et de vendre des plats préparés à domicile par des cuisiniers amateurs. Les règles d’hygiène sont appliquées et les plats sont goûtés avant d’être proposés.


En bref

En Italie, le ministère italien de l’Economie et des Finances vient de lancer une pièce de monnaie en hommage aux 60 ans de la Fiat 500. Cette pièce en argent d’une valeur de 5€ illustre sur une face, la 500 de 1957 et sur l’autre, la 500 de 2017.


En bref

La ville de Nottingham s’est, depuis peu, dotée d’un distributeur gratuit de nourriture et de produits de première nécessité alimenté grâce à un partenariat avec Tesco, des magasins locaux et des associations caritatives, dont FareShare qui lutte contre le gaspillage alimentaire. L’accès à ce distributeur est conditionné par la possession d’une carte magnétique et est limitée à trois produits

Christian Y. / Marque, Communication & Publicité


L’attrape Œil

Une étude du spécialiste des technologies émergentes Gartner estime que les achats effectués via des assistants personnels virtuels (AVP ou VPA), type Alexa d’Amazon, Siri d’Apple ou Google Home, généreront 2,1 milliards de dollars en 2020, année où 3,3 % des ménages mondiaux en seront équipés.


Les collaborateurs de BNP Paribas Personal Finance participent au repérage des micro-faits de l’Oeil de L’Observatoire Cetelem.
 signifie que le fait ou la brève a été repéré par l’un d’entre-eux.