Skip to content

L’enjeu de la proximité n’est pas que géographique pour les enseignes, elle est aussi (et surtout) relationnelle…

Vu à Paris

Après avoir été le premier à ouvrir, en 2016, un lieu de vente sous la forme d’un appartement pour affirmer sa proximité avec ses acheteuses, le site Sézane se rapproche aujourd’hui encore plus d’elles avec son Dear Studio dédié au personal shopping. Chaque mardi, ses clientes peuvent ainsi prendre rendez-vous (gratuitement et après inscription) pour une heure en tête à tête avec Zoé ou Allessandro qui leur prodigueront leurs conseils avisés. Celles qui le souhaitent peuvent aussi s’inscrire aux soirées privées organisées chaque jeudi soir pour des groupes de cinq à quinze personnes. Les clientes loin de Paris peuvent, elles, poser toutes les questions qu’elles ont en tête en matière de style via une adresse mail spécifique. Par ailleurs, Sézane continue d’envoyer ses newsletters pour chaque événement important, toujours signées d’un Je vous embrasse, et d’offrir des madeleines à celles qui font la queue pour entrer dans son « Appartement »…

Qu’en penser ?

Comme d’autres marques nées sur le net (Frichti, Tediber, Uber…), Sézane a contribué, par ses initiatives et la manière dont elle s’adresse aux consommateurs, à réinventer les codes de son marché au point d’être aujourd’hui devenue une source d’inspiration pour les marques du monde réel. Quelques-unes de ses idées ont désormais valeur de règles pour le marketing d’aujourd’hui. Ne pas envisager ses acheteuses comme des clientes, mais comme des amies, tout d’abord. Multiplier les signes de complicité et de bienveillance plutôt que les bons de réductions, ensuite. Enfin, faire de ses magasins des lieux de rencontres et d’échanges, des hubs relationnels, et pas seulement d’expériences technologiques. La qualité relationnelle d’une enseigne et le sentiment de reconnaissance qui en découle peuvent, eux aussi, venir nourrir les réseaux sociaux. Les enseignes doivent même se préparer à aller encore plus loin en créant les conditions leur permettant de se mettre en retrait pour mieux laisser leurs acheteurs échanger entre eux à leur propos. Le temps des marques modestes est arrivé…



En bref

Imaginée par deux designers de l’Ensci, l’Increvable est un prototype de machine à laver conçu pour durer plus de vingt ans, à monter soi-même… pour mieux savoir changer les pièces usagées le moment venu.



En bref

Carrefour vient d’inaugurer ses premiers drive piétons . Le client passe sa commande en ligne et la récupère le lendemain à une caisse dédiée à l’entrée d’un Carrefour Contact ou Market. À la différence des concurrents de l’enseigne, les commandes ne sont pas faites dans l’un des magasins de proximité, qui proposent généralement peu de choix avec des stocks très limités…

Patricia B. / Market Intelligence


En bref

Sur son site, la marque de baskets éthiques Veja affiche une cartographie permettant de suivre leur circuit de production et propose en téléchargement les contrats établis avec les producteurs de coton bio situés au Brésil. La marque fournit aussi les documents de sa certification Fairtrade (commerce équitable).


L’attrape Œil

Selon une étude menée par RSA auprès de 1 025 consommateurs français, 55% des Français falsifient intentionnellement leurs données personnelles lors d’un achat sur Internet.


Les collaborateurs de BNP Paribas Personal Finance participent au repérage des micro-faits de l’Oeil de L’Observatoire Cetelem.
signifie que le fait ou la brève a été repéré par l’un d’entre-eux.