Skip to content

Les hommes sont de retour

OEIL-apostrophe-roseVu sur les routes

Qu’il semble loin le temps où le marché automobile se structurait en trois catégories : berlines, coupés et breaks. Après les monospaces, les 4X4 et les SUV urbains aux noms cool qui ont, chacun, autant renouvelé la forme des voitures que la relation que nous entretenions avec elles, voici que s’annonce désormais le succès des Pick-up, le véhicule star aux Etats-Unis. Son marché est encore marginal en Europe, mais est en croissance régulière depuis deux ans, soutenu par la demande de particuliers à la recherche d’un véhicule baroudeur et hors des sentiers du consensus et non plus seulement par les professionnels (agriculteurs, artisans, entreprises privées et publiques…) qui constituaient sa clientèle habituelle. Mercedes est la première marque premium à en proposer un suivie dans peu de temps par Volvo.

OEIL-apostrophe-roseQu’en penser ?

Observer le marché automobile, c’est autant apprendre sur l’évolution technologique et stylistique des véhicules que sur nos fantasmes et aspirations. Peut-on vraiment s’étonner de voir apparaître des Pick-up sur nos routes ? Ne sont-ils pas, finalement, qu’une déclinaison motorisée des boot-camps et autres cross-fit, exercices collectifs aux valeurs viriles revendiquées, entre stages de survie en forêts et défis de force en tous genres ? Taillés pour le hors-route, ne viennent-ils pas confirmer à leur manière l’importance prise dans les imaginaires individuels par la nature sauvage, vraie, authentique et, surtout, à l’abri des excès de notre monde ? Après les chemises épaisses à carreaux, assorties de chaussures montantes tout terrain, les parkas techniques et les barbes fournies, place aux Pick-up costauds et rustiques. Et peu importe que ceux-ci offrent le confort des grandes berlines puisqu’il s’agit surtout de modèles à quatre portes. L’important est l’apparence et les sensations. Viriles, solides, authentiques, « brutes de décoffrage ». A l’opposé des formes fluides hyper sophistiquées et du tout technologique. La preuve que les propositions extrêmisées ont toujours leurs fans… surtout dans un moment où tout semble un peu morose et sans grandes perspectives…


oeil-auto-05-violet-180

En bref

Pour permettre aux voitures « anciennes » de bénéficier de services connectés, Ford a imaginé une clé, la Ford SmartLink, qui, branchée sur la prise diagnostique du véhicule, confère à celui-ci différentes fonctions pilotables depuis un smartphone comme de verrouiller, déverrouiller ou démarrer le véhicule à distance, d’offrir une connexion wifi aux passagers ou la géolocalisation.


oeil-relation-07-rouge-180

En bref

Aux Etats-Unis, la marque de chips Tostitos a créé un packaging intégrant un éthylotest. Il suffit de souffler dans une fente prévue à cet effet. Si le signal devient rouge, un code permettant de bénéficier de 10$ de réduction sur un trajet Uber apparaît. Et, grâce à une puce NFC intégrée au packaging, il suffit de mettre son smartphone au contact du packaging pour appeler le taxi.

OEIL-vu-par-rougeMarshal S. / Marque, Communication & Publicité


oeil-relation-01-vert-180

En bref

Péligourmet se présente comme le premier site de covoiturage des produits régionaux. Les Pélicabs dénichent de bons produits régionaux, les Péligourmets commandent en ligne, puis les Pélicabs profitent de leur trajet de retour pour rapporter les produits en ville en échange d’une prise en charge de leur transport s’ils le souhaitent.

OEIL-vu-par-vertDamien S. / Stratégie Retail


OEIL-tendance-01-jaune-300

Et aussi…

L’e-commerce représentait en 2016, 8 % du commerce français, soit un point de plus qu’en 2015. La croissance de 2016 a été portée par la hausse du nombre de sites marchands (+12 %), mais aussi par le fait que les Français achètent plus souvent en ligne. En 2016, l’augmentation de la fréquence d’achat a battu un record : +21 % par rapport à 2015. L’an dernier, les acheteurs connectés hexagonaux ont réalisé en moyenne 28 transactions en ligne pour un montant total d’environ 2 000 euros. Les ventes sur mobile et tablette continuent de grimper à vive allure, tirées par les achats sur smartphone, progressant de 30 % en 2016, après une hausse de 39 % en 2015. (Source Fevad janvier 2017.)


OEIL-mot-du-mois-bleu-100

Le mot du mois

Office Soulmate : concept américain qui décrit la personne avec laquelle chaque salarié(e) entretient une relation privilégiée. Celle à qui il est possible de raconter ses petites frustrations quotidiennes, ses problèmes du quotidien ou ses états d’âme…


Les collaborateurs de BNP Paribas Personal Finance participent au repérage des micro-faits de l’Oeil de L’Observatoire Cetelem.
OEIL-vu-par-rosesignifie que le fait ou la brève a été repéré par l’un d’entre-eux.