Skip to content

« Dis-moi quelle est ta relation aux autres et je dirais qui tu es » : quand l’identité de chacun se définit par son comportement sur les réseaux sociaux

OEIL-apostrophe-orangeVu au Mexique et en Angleterre

Certaines fintechs, ces sociétés financières spécialisées dans le crédit à la consommation en ligne qui ciblent un public jeune ou peu bancarisé, évaluent la capacité d’un demandeur à rembourser ses dettes sur la base de sa popularité sur les réseaux sociaux. « Si tes amis ont confiance en toi, nous aussi », c’est par ce slogan et son logo, un « smiley », que Credilikeme, fintech mexicaine spécialisée dans le crédit, s’est ainsi faite connaître sur Facebook. Un positionnement également adopté par FriendlyScore en Angleterre. Si ces fintechs opèrent surtout dans les pays émergents, elles commencent à se développer aux Etats-Unis et en Europe mais ne sont pas encore arrivées en France où l’utilisation des données reste très encadrée.

OEIL-apostrophe-orangeQu’en penser ?

Traditionnellement exprimé par des critères socio-professionnels, complétés par la prise en compte d’un « score » fondé sur un historique d’endettement, le ciblage bancaire peut être occasionnellement nuancé par des critères relevant d’un mode de vie (divorce, déménagement, changement de banque…), rarement par un style de vie et encore plus rarement par des comportements sur les réseaux sociaux. Or, il existe beaucoup de personnes solvables et fiables sans historique de crédit, la plupart ayant moins de 35 ans… Prendre en compte le comportement individuel sur les réseaux sociaux, c’est donc d’abord innover en rompant avec des habitudes portées par le marketing bancaire depuis plus de cinquante ans et, ainsi, s’assurer l’intérêt d’une nouvelle population de clients. C’est aussi reconnaître que le comportement social est devenu descriptif d’une identité et d’une manière d’être capables d’influencer le rapport à la consommation. Et pourquoi pas, aussi, de la prévoir ? « Dis-moi quelle est ta relation aux autres et je dirai qui tu es » : un nouveau critère de ciblage qui pourrait bien s’étendre à d’autres univers…


 OEIL-internet-02-violet-180

En bref

BuyMeOnce est un site qui répertorie les produits dont la durée de vie est supérieure à une vingtaine d’années. Une initiative destinée à lutter contre l’obsolescence programmée.

 OEIL-vu-par-violetDamien S. / Stratégie retail


OEIL-auto-01-rose-180

En bref

Au dernier salon automobile de Pékin, Audi a présenté son modèle Q3 doté d’un longboard électrique (capable, à l’occasion, de se transformer en trottinette) intégré à son pare-chocs arrière.


OEIL-internet-08-bleu-180

En bref

Buzziness.com, premier réseau social d’avis de professionnels sur les entreprises, recueille tous les avis des entreprises sur leurs prestataires, fournisseurs, partenaires et administrations publiques.

OEIL-vu-par-bleuFanny L. / Marque, Communication & Publicité


OEIL-tendance-01-rouge-100

Et aussi…

Pour près de 75 % des consommateurs dans le monde, le pays d’origine d’une marque est aussi important, sinon plus, que les autres critères d’achat comme la qualité ou le prix du produit. C’est l’enseignement majeur de la dernière enquête mondiale de Nielsen, qui a interrogé plus de 30 000 consommateurs dans 61 pays.


Les collaborateurs de BNP Paribas Personal Finance participent au repérage des micro-faits de l’Oeil de L’Observatoire Cetelem.
OEIL-vu-par-orange signifie que le fait ou la brève a été repéré par l’un d’entre-eux.