Skip to content

Après le défi de la livraison rapide, voici celui de faire essayer à domicile

OEIL-vu-par-roseKarine B. / Marque, Communication & Publicité

OEIL-apostrophe-roseVu sur le net

La start-up parisienne Igloo propose à ses acheteuses potentielles d’essayer où elles veulent, quand elles veulent, les vêtements des boutiques de Paris sans se déplacer. Après avoir téléchargé l’application, il leur suffit de choisir les vêtements qu’elles souhaitent essayer, puis de renseigner l’horaire et l’adresse de livraison. Un « gentleman livreur » leur apportera alors les articles, qu’elles pourront essayer tranquillement. Ne seront payées que les pièces conservées après essayage. Tous les vêtements sont au prix boutiques, y compris pendant les soldes et ventes privées. La livraison est facturée au prix unique de un euro. Une centaine de marques sont aujourd’hui proposées par le site. Les hommes peuvent, eux, se tourner vers le site ChicTypes qui leur propose de leur livrer à leur domicile une valise dotée de vêtements qu’ils auront préalablement définie au téléphone avec les conseils d’un coach… Libre à eux, ensuite, de renvoyer ce qu’ils souhaitent ne pas garder…

OEIL-apostrophe-roseQu’en penser ?

Alors que la bataille entre les différents services de livraison de plats à domicile fait rage (Deliveroo, Foodora, Takeeateasy, Allo-Resto, qui va gagner ?), l’apparition de services comme Igloo ou ChicTypes vient tout d’abord confirmer la pertinence et l’attractivité actuelle des modèles économiques qui consistent à s’installer entre des offres de plus en plus denses et difficiles à lire et des consommateurs à la fois plus experts et en manque de temps. Plus rapide et moins « risqué » que les achats en ligne que l’on ne peut, ni toucher, ni essayer, plus facile d’accès et doté d’une offre plus large que les magasins traditionnels, leur offre donne le sentiment de vivre un privilège en ayant la possibilité d’accéder à de nombreuses marques sans avoir à faire d’efforts. La multiplication de ces sites vient nous rappeler que l’enjeu actuel pour les enseignes n’est plus seulement d’attirer les consommateurs dans leurs magasins, mais aussi d’être capables de se rendre chez eux. Un enjeu d’accès autant que d’offre où la rapidité de livraison est stratégique. L’ultime défi de la relation client serait ainsi de permettre l’essai dans des conditions les plus confortables possible. L’expérience client ne se réduit pas à l’expérience magasin. Elle peut aussi avoir lieu à son domicile et à n’importe quelle heure.


OEIL-relation-03-bleu-180

En bref

Parce que, pour récolter des dons, MSF a besoin de rencontrer des dirigeants qui ont des agendas surchargés, l’ONG propose aux personnes ayant un rendez-vous avec un(e) dirigeant(e) de lui faire don de ce créneau horaire. Un site dédié permet de générer le tweet faisant office de promesse de don.

 


OEIL-internet-05-violet-180

En bref

En Inde, la start-up ThinkScream a imaginé une poubelle intelligente capable de fournir 15 minutes de connexion Internet gratuite dans un rayon de 50 mètres en échange de déchets déposés. Idéal pour les festivals de musique…

OEIL-vu-par-violetVéronique B. / Marque, Communication & Publicité


OEIL-boutique-09-orange-180

En bref

Au Canada, sur le domaine skiable de Whistler, Mc Donald’s a imaginé des panneaux d’affichage où la mousse de son Mc Café augmente ou diminue selon le niveau de neige…

OEIL-vu-par-orangeMarjorie C. / PF Consulting


OEIL-tendance-02-vert-100

Et aussi…

Selon TNS-Sofres, 47 % des 16-24 ans jugeraient intéressant de recevoir de la publicité adaptée à leurs préférences. Les consommateurs (les plus jeunes en particulier) acceptent aisément de partager leurs données avec des marques. L’occasion pour celles-ci de personnaliser leurs communications.
(Etude réalisée auprès d’une population de 16-65 ans utilisateurs d’internet au moins une fois par semaine et dans 50 pays.)


Les collaborateurs de BNP Paribas Personal Finance participent au repérage des micro-faits de l’Oeil de L’Observatoire Cetelem.
OEIL-vu-par-rose signifie que le fait ou la brève a été repéré par l’un d’entre-eux.