Skip to content

Quand les enseignes vont loin dans l’innovation, les « shops » peuvent prendre des allures de « lab-shop »…

Vu à Amsterdam et à Paris…

Ouvert depuis peu au pied de l’hôtel de l’Europe, à Amsterdam, Pand10 est un bar pas comme les autres puisqu’il fermera ses portes sitôt la 10.000 ième bière consommée. PAND10 propose 10 bières différentes, provenant du monde entier, toutes numérotées de 1 à 10.000, permettant ainsi de suivre la durée de vie du lieu. La clientèle est invitée à partager l’expérience via les réseaux sociaux et peut suivre la durée de vie du bar grâce à un compteur en temps réel disponible sur le site… En France, après voir fermé ses magasins, la marque de prêt-à-porter créatif Marithé+François Girbaud a opté pour un mode de distribution exclusivement événementiel sous forme de « tournées » menées à travers différentes villes et destinées à présenter des lignes courtes et rapidement renouvelées. Un système de billetterie est ainsi organisé depuis le site de la marque et, comme pour les concerts, une première partie est proposée, assurée par des artisans choisis par le duo de stylistes… Ultérieurement, les pièces les plus classiques devraient être vendues sur Internet.

Qu’en penser ?

Face à un contexte économique tendu et à des consommateurs toujours plus en attente de « quelque chose d’autre » (sans toujours parvenir à définir leurs attentes…), les enseignes multiplient les initiatives et n’hésitent pas à challenger les règles de leur métier. Ici, un bar éphémère remet la durée de sa présence entre les mains de ses clients de façon ludique et participative (une nouvelle facette de « consommateur acteur » ?) et une marque de prêt-à-porter renonce aux boutiques en choisissant de ne se produire qu’en tournée, à la manière des rock stars. Deux façons pour ces marques de susciter la surprise en suggérant de nouveaux rites, de venir alimenter le buzz sur les réseaux sociaux et de donner à leurs clients le sentiment de vivre quelque chose de rare lorsqu’ils consomment. Deux façons, aussi, de souligner que l’enjeu pour les marques et les enseignes ne réside plus désormais seulement dans leurs offres, mais aussi dans la relation qu’elles auront réussi à établir avec leurs consommateurs. Plus elle sera participative, plus elle pourra durer et se prolonger. La course à la « bizarrerie » est ouverte…


227-ENBREF-ikea-noel-petit

En bref

A Noël, Ikéa avait lancé un concours de dessin de peluches auprès des enfants de ses clients de 14 pays. Dix d’entre elles seront produites et proposées à la vente en fin d’année.


227-ENBREF-swatch-bellamy-petit

En bref

L’horloger suisse Swatch s’est associé à l’émetteur de cartes de paiements Visa pour permettre les paiements sans contact avec son nouveau modèle de montre, baptisé Bellamy. Pour le moment seulement disponible aux États-Unis, en Suisse et au Brésil.


227-ENBREF-freegan-pony-petit

En bref

Installé dans un squat sous le périphérique, à Paris, le restaurant vegan militant Freegan Pony récupère tous les jours les invendus de Rungis et les fait cuisiner par des chefs bénévoles.


Et aussi

Selon une étude récente Deloitte, 70 % des Français possèdent un smartphone et 53 % une tablette. 59 % d’entre eux consultent leur smartphone dans l’heure suivant leur réveil et leur premier réflexe, lors de cette prise en main, reste un usage classique de consultation de messages (39 %) et d’e-mails (18 %). 38 % des Français consultent en moyenne 10 fois leur smartphone dans la journée et 28 % jusqu’à 25 fois ; chez les 18-24 ans, près de la moitié d’entre eux utilisent jusqu’à 50 fois par jour leur smartphone.