23e jour

OEIL-illustration-confinement-espace.jpg

UN ŒIL EXTRA !
Dans ces moments de vie extra-ordinaires, en plus de votre rendez-vous hebdomadaire, l’Œil s’invite chez vous chaque mercredi et vendredi.
D
es mots au fil du confinement…

TÉLÉVISION

On ne l’avait pas oubliée. Simplement rangée au rayon de l’ancien monde. Celui des premiers pas sur la lune et des étapes du Tour de France. La télévision n’était déjà plus un meuble, tout juste un écran plat, parfois géant pour mieux nous signifier qu’elle ne voulait pas disparaître.

Et soudain, la revoici au cœur des familles. Depuis le début du confinement, jamais les Français n’ont autant consacré de leur temps à la télévision : 4h30 minutes par jour au mois de mars selon Médiamétrie qui prend soin de préciser que sa mesure n’inclut pas les plateformes de streaming. Du jamais vu depuis 2006.

L’ennui est aussitôt convoqué au titre de suspect numéro un. Trop facile. Chacun pourrait très bien s’ennuyer seul dans son coin, loin de la télévision. L’explication ne tient-elle pas plutôt au désir de se retrouver ? Se retrouver devant la télé, c’est comme se retrouver devant l’âtre de la cheminée. Ensemble. Réunis. Les uns à côté des autres. Face à l’adversité, l’écran fait écran.

Et puis, que voyons-nous à travers cette « étrange lucarne » ? Des informations sur la « situation » bien sûr, mais aussi des reportages avec des images de nature et d’ailleurs, des séries avec des gens qui bougent, qui vont au restaurant et au café. Et même des gens qui se serrent la main et se font la bise. Soudain, la vie devant soi.