37e jour

OEIL-illustration-confinement-espace.jpg

UN ŒIL EXTRA !
Dans ces moments de vie extra-ordinaires, en plus de votre rendez-vous hebdomadaire, l’Œil s’invite chez vous chaque mercredi et vendredi.
D
es mots au fil du confinement…

PAIN QUOTIDIEN

Il règne en ce moment, en France, comme une folie boulangère. Un festival de miches sur les réseaux. Sans doute parce que les journées sont devenues longues comme des jours sans pain. Selon Google Trends, la requête « Comment faire son pain ? » aurait augmenté de 400% au mois de mars. Résultat : les machines à pain ressortent des placards et la farine est devenue le nouveau gel hydroalcoolique des rayons.

Au-delà du pain maison, dont l’engouement ne tardera pas à faiblir, c’est le désir actuel des Français de cuisiner qu’il faudra retenir de cette période où restaurants et cantines ont été effacés du quotidien. Certes, les services de livraison à domicile sont toujours là, et ils ne connaissent pas la crise. Mais ils ne comblent pas toutes les attentes. Car mettre la main à la pâte est aussi réconfortant qu’utile.

Cuisiner, ça occupe et ça calme. Puisque nous avons du temps, pourquoi hésiter ? C’est aussi partager un moment en famille. Mieux que le solitaire bricolage. C’est enfin exercer un contrôle sur ce que nous mangeons. Un sentiment inestimable dans un monde marqué par l’incertitude.

Cet intérêt grandissant porté à la cuisine, et donc à notre assiette, a bien des chances de survivre au confinement. Il sera une manière de nous rappeler que nous devons rester attentifs à la qualité et aux origines de ce qui nous est destiné. Une des rares bonnes nouvelles de cette période.