Skip to content

Electricité: Leclerc vise trois millions de clients d’ici trois ans

(AFP) – Le géant de la distribution E. Leclerc entend conquérir trois millions de clients d’ici trois ans avec son offre de fourniture d’électricité, objectif plus ambitieux que prévu, a annoncé jeudi son PDG sur son blog.

En annonçant fin juillet son arrivée sur le marché, Michel-Edouard Leclerc disait vouloir atteindre cette cible d’ici 2025.

“L’objectif, c’est de vendre de l’électricité verte, d’être le moins cher du marché durablement et de servir d’ici trois ans trois millions de foyers en métropole”, écrit M. Leclerc.

Fin juillet, il disait vouloir devenir “rapidement le fournisseur alternatif de référence” à l’opérateur historique, EDF, et viser 10% du marché.

L’offre de Leclerc a été officiellement lancée jeudi.

Ses utilisateurs ont deux choix: soit bénéficier de 10% de remise par rapport au tarif réglementé, “déduits directement sur leur facture”, soit bénéficier de -20% “crédités en tickets (bons d’achat, ndlr) Leclerc sur leur carte de fidélité”, détaille le distributeur dans son dossier de presse.

“On y va progressivement. Pour le moment, la baisse des prix est due aux faibles marges de E.Leclerc”, souligne encore M. Leclerc sur son blog.

“On va pouvoir acheter moins cher avec la progression de notre part de marché et on pourra rapidement faire bénéficier aux clients d’économies d’échelle”, explique-t-il.

Il compte proposer “plus tard” cette offre aux entreprises, sans préciser dans quel délai.

Un autre distributeur, Casino, via sa plateforme de commerce en ligne Cdiscount, s’est déjà positionné sur le marché de l’électricité, en lançant en 2017 une offre en partenariat avec GreenYellow, qui se prétend 15% moins chère que les tarifs d’EDF.

Selon la Commission de régulation de l’énergie (CRE), 6,25 millions de foyers français, soit 19% de la population, étaient en offre dite “de marché” à fin juin, et la quasi-totalité d’entre eux avait choisi un fournisseur alternatif à l’opérateur historique.

Outre Cdiscount, Engie, Total ou Eni figurent parmi les principaux fournisseurs alternatifs d’électricité.

(Crédits photo : ERIC PIERMONT / AFP )