Skip to content

Fiat Chrysler s’allie avec la startup Aurora dans la conduite autonome

(AFP) – Le constructeur automobile italo-américain Fiat Chrysler Automobiles (FCA) va collaborer avec la startup américaine Aurora, spécialisée dans la conduite autonome, ont annoncé les deux entreprises lundi.

Elles ont pour l’heure signé un accord de principe ouvrant la voie à un “partenariat puissant pour développer et déployer des véhicules commerciaux autonomes”, ont-elles écrit dans un communiqué commun.

Via ce partenariat, FCA et Aurora se sont engagés à travailler à intégrer la plateforme de conduite autonome de cette dernière dans les véhicules commerciaux de Fiat Chrysler, qui a retiré la semaine dernière, à la surprise générale, son offre de rapprochement avec le français Renault.

Aurora travaille sur des systèmes autonomes de niveau 4. La conduite autonome est classée en cinq niveaux d’automaticité: les véhicules de “niveau 4” sont entièrement autonomes (pas besoin de conducteur) mais n’intègrent pas 100% des scénarios de conduite (routes très accidentées, etc).

Fondée par des anciens de Google, Tesla et Uber, Aurora est une startup en vue dans le secteur bouillonnant –et très peuplé– de la conduite autonome, qui attire entreprises technologiques, équipementiers et constructeurs, à travers de très nombreux partenariats. 

Elle compte notamment Amazon parmi ses investisseurs et travaille déjà avec l’allemand Volkswagen.

FCA est déjà présent dans la conduite autonome, notamment via un partenariat avec Waymo, filiale d’Alphabet/Google, auquel il fournit des véhicules.

La technologie autonome, censée réduire les accidents de la route ainsi que les coûts liés à la rémunération des chauffeurs, est vue comme l’avenir de l’automobile. Elle devrait commencer à entrer dans le quotidien via des systèmes de taxi, plutôt que des véhicules particuliers.

(Crédits photo : Chesky_W / Istock.com )