Skip to content

Le moteur des ventes automobiles mondiales s’est grippé

2019 rimera avec stabilisation et raidissement pour le marché mondial de l’automobile selon les prévisions de L’Observatoire Cetelem. “La progression, à l’échelle mondiale, sera limitée à environ 1% en 2018 et pourrait être nulle en 2019”, confirme son responsable, Flavien Neuvy. D’un pays à l’autre, les évolutions divergent:  l’Espagne poursuivra sa progression, la Chine connaîtra sa première panne de croissance, tandis que les Etats-Unis amorceront la phase baissière du cycle. La reprise se poursuivra en revanche en Russie et au Brésil comme en Inde où l’essor était attendu de longue date.

Lire le communiqué de presse