Skip to content

Le prochain SUV de Volvo disposera d'un système de conduite autonome

(ETX Daily Up) – Volvo Cars vient de présenter aux Etats-Unis Ride Pilot, son tout nouveau système d’assistance avancé pour la conduite autonome. Il permet à la voiture de rouler sans la moindre assistance du conducteur dans certaines situations bien précises. Il sera disponible, en option, sur le prochain SUV électrique que la marque doit lancer cette année.

Volvo passe donc la vitesse supérieure en matière de conduite autonome avec ce qui se présente, sur le papier, comme une véritable alternative à l’Autopilot de Tesla. Actuellement en phase de test, Ride Pilot va permettre aux conducteurs de gagner du temps, qu’ils pourront consacrer à d’autres activités, du divertissement (écoute de musique, de podcasts), du travail, de la lecture ou de l’écriture, etc. Ici, la voiture conduit seule.

Pour arriver à de tels résultats, Volvo a collaboré avec Luminar, côté LiDAR, et avec Zenseact, pour toute la partie logicielle. En plus du LiDAR, le système requiert 5 radars, 8 caméras et 16 capteurs à ultrasons répartis tout autour de la voiture pour fonctionner parfaitement.

Et Volvo n’entend pas perdre de temps pour en faire profiter ses clients, puisque Ride Pilot fera son apparition sur la prochaine génération de SUV tout électrique de la marque, qui doit être dévoilée cette année. Sous réserve, évidemment, que son utilisation sur route soit bien validée. Ride Pilot devrait alors être proposé sous la forme d’un abonnement, en option.

Pour sa prochaine génération de véhicules, Volvo annonce également vouloir réaliser des mises à jour système et logiciel à distance (over-the-air), comme c’est déjà le cas chez Tesla et comme cela va de plus en plus l’être chez Ford ou encore Mercedes-Benz. Pour rappel, cela permet de gagner en sécurité et en fonctionnalités, sans avoir à se rendre chez un quelconque professionnel.

(Crédits photo : Courtesy of Volvo Volvo Ride Pilot )