Skip to content

Lotus présente sa première hypercar 100% électrique

(Relaxnews) – C’est à Londres que Lotus a dévoilé sa première hypercar électrique qui affiche des performances qui devraient rivaliser avec le futur Roadster de Tesla et la Battista récemment annoncée par Pininfarina.

Evija est la toute première hypercar britannique 100% électrique. Elle affiche 1973 ch et 1.700 Nm de couple maximal qui lui permettent d’atteindre les 100km/h en moins de 3 secondes et d’enregistrer une vitesse de pointe de 320 km/h. Evija offre une concurrence féroce au Roadster de Tesla et à la Battista de Pininfarina.

Sous son capot aérodynamique, inspiré d’un rocher érodé par la nature au cours des siècles, réside une motorisation quatre roues motrices 100% électrique. Sa batterie de 2.000 kW, pouvant être entièrement rechargée en à peine neuf minutes, dispense l’énergie à quatre moteurs électriques, un pour chaque roue.

La technologie de recharge actuellement proposée sur le marché culmine à 350Wk. En recourant à un chargeur affichant cette capacité, l’Evija sera entièrement rechargée en 18 minutes, avant que les chargeurs de 800 kW ne soient disponibles. De plus, elle promet une autonomie de 400 km.

Comme pour la Battista, un nombre limité d’exemplaires seront produits, 130 pour être précis, pour faire que cette hypercar soit hyper-exclusive, surtout que chaque modèle sera personnalisable.

L’habitacle extrêmement luxueux s’inspire des modèles de course de Lotus des années 1950 et 1960. Le tableau de bord a été mis au goût du jour avec un affichage digital, le seul écran présent sur ce modèle.

La Tesla Roadster offre une accélération de 0 à 100 km/h en 1,9 seconde, une vitesse maximale de 400km/h et une autonomie de 1.000 km. Lorsque ce modèle Tesla sera commercialisé l’année prochaine, il devrait coûter entre 200.000 et 250.000$, un petit prix en comparaison avec ceux de l’Evija (environ 2,1 millions de dollars) et de la Battista (environ 2,5 millions de dollars).

La commercialisation de la Lotus Evija débutera début 2020.

(Crédits photo : Courtesy of Lotus Lotus Evija)