Skip to content

Quand les émotions guident les décisions d’achats…

Vu en Angleterre et en Australie…

Au Royaume-Uni, pour le lancement de son modèle SUV Bentayga, Bentley a imaginé une application baptisée « Le Bentley Inspirator » permettant de configurer le véhicule à partir de l’analyse des émotions de son futur acheteur. L’application diffuse une vidéo interactive proposant différents scénarios qui évoluent en fonction des émotions ressenties grâce à une technologie permettant la reconnaissance de 34 expressions faciales. Ce système de personnalisation originale sera ensuite étendu à d’autres modèles… Expérience similaire mais moins élitiste pour les clients d’Uniqlo de Melbourne et Sydney qui ont pu, eux, choisir leur T-shirt parmi les 600 proposés, grâce à une technologie capable de mesurer leur activité cérébrale à partir de leur réaction à diverses images et vidéos projetées sur un écran…

Qu’en penser ?

Pour le moment encore expérimentales, ces incursions dans le futur de la part de deux entreprises que rien ne rapproche annonce un des prochains défis à relever pour les enseignes : permettre à leurs clients d’accéder à une offre véritablement personnalisée à partir d’une compréhension émotionnelle de leur personnalité. Sans doute l’ultime étape d’une évolution qui est allée de la compréhension et de l’écoute-client jusqu’à l’empathie. Ces immersions dans les images, comparables à celles proposées par certains jeux vidéos, devrait plaire spontanément à la génération digitale autant qu’à tous ceux qui envisagent la consommation comme un moment fun et ludique où les frontières entre virtuel et réel sont estompées. Elles pourraient aussi permettre à chacun de découvrir une nouvelle facette de lui-même et, ainsi, apprendre à mieux se connaître. Après avoir été (et être encore…) au service de l’expression de soi, une nouvelle mission pour la consommation se dessine…


228-ENBREF-BMW-airtouch-petit

En bref

A l’occasion du dernier Consumer Electronic Show de Las Vegas, BMW a présenté Air Touch, une interface permettant de contrôler le système d’info-divertissement du véhicule sans contact : en déplaçant seulement ses mains…


228-ENBREF-loupape-petit

En bref

Loupape est un service de chefs à domicile où les prestations sont, non pas réalisées par de jeunes cuisiniers façon Top Chef, mais par des seniors et des jeunes retraités.


228-ENBREF-ArtTrucTroc-petit

En bref

A Bruxelles, la manifestation d’art contemporain Art Truc Troc (onzième édition en février 2016) invite ses visiteurs à écrire leur proposition de troc sur des Post-it face à une œuvre exposée qu’ils souhaiteraient acquérir. L’artiste présent sur place aura le libre-arbitre de les contacter ou non…


Et aussi

Selon une étude menée par Bio à la Une auprès de 2 000 consommateurs, il ressort que les femmes sont les plus consommatrices de produits bio (87 %) et que les consommateurs de 26 à 55 ans sont très représentatifs (76 %). Les séniors et les juniors sont moins acheteurs. Majoritairement urbains (64 %), les consommateurs de bio vivent dans des villes de plus de 45 000 habitants (28 %). Comme sur les dernières années, les résidents d’Ile-de-France sont les plus nombreux (15,74 %). Contrairement aux idées reçues, le consommateur de bio n’est pas forcément issue d’une CSP ++ car 78 % d’entre eux déclarent avoir un revenu annuel inférieur à 40 000 euros.