Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Partie 4 - Des solutions pour le futur mais des fractures persistantes

Des indicateurs qui précisent les fractures automobiles

2 minutes de lecture

UNE NETTE DICHOTOMIE ENTRE PAYS OCCIDENTAUX ET PAYS ÉMERGENTS.

Concernant l’indicateur Car Use Now, les usages classiques de l’automobile résistent plutôt mieux dans les pays occidentaux. L’Italie, la Pologne, la France, le Portugal, l’Espagne et les États-Unis présentent en effet un indicateur supérieur ou égal à la moyenne. En dernière position de ce classement, la Chine obtient une note presque deux fois inférieure à l’Italie qui occupe le premier rang (3,3 vs 6,2). Notons les places occupées en bas de classement par l’Allemagne et le Royaume-Uni, pourtant pays de tradition automobile.
Avec les indicateurs de nouveaux usages avérés ou potentiels, la perspective s’inverse pour placer au-devant de la scène les pays émergents. En présentant les plus forts indices Car Use New et Car Use Next, la Chine conforte son statut de laboratoire de l’automobile du futur (2,9 et 3,5). Pas étonnant non plus de retrouver ensuite, comme nous l’avons maintes fois souligné, la Turquie, le Brésil et l’Afrique du Sud avec des notes quasiment similaires.
Plus surprenante est la place qu’occupe les États-Unis après ce quatuor. Pays des grands espaces et de la mobilité par excellence, ils démontrent leur capacité aux changements d’un produit, et du mode de vie associé, auquel ils ne sont pas prêts à renoncer. Notons que la France, l’Italie, la Belgique et l’Allemagne campent la vieille Europe automobile. Situés en bas de classement pour les deux indicateurs, ces pays font preuve d’une certaine frilosité vis-à-vis du changement.

FIG. 45 :

 

Sous-Partie 18
Le futur de l’automobile est en route
Dans une logique prospectiviste, et afin de contribuer à une meilleure compréhension du futur automobile, l’Observatoire Cetelem a souhaité créer trois indicateurs pour confronter les usages cla
Sous-Partie 20
Les jeunes et les urbains d’abord
Tout au long de cette étude, nous avons constaté deux fractures autres que géographiques entre, d’une part, les millennials et les seniors, et, d’autre part, les habitants des grandes villes