Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Partie 0 - Introduction

Édito

2 minutes de lecture
Aujourd’hui, difficile d’ignorer l’économie circulaire. Deux mots pris séparément qui ne recèlent en apparence aucun mystère, mais dont l’association se révèle bien plus complexe, et force est de constater que tout s’accélère. Le succès fulgurant des plateformes entre particuliers et le choix de certaines marques de l’investir durablement la rendent désormais aussi incontournable qu’inéluctable.

C’est donc une forme d’évidence que ce nouveau numéro de l’Observatoire Cetelem lui soit consacré. Sans entrer dans le détail des nombreuses et riches informations qu’il recèle, il met surtout en lumière l’émergence et le rôle du consommateur-vendeur, devenu entrepreneur de sa consommation, acteur économique capital qui va sans aucun doute modifier considérablement le commerce, au sens le plus large du terme. 

En parallèle, les résultats du Baromètre Observatoire Cetelem, qui depuis plus de 20 ans analyse l’état d’esprit des Européens, témoignent à leur manière de l’importance grandissante de l’économie circulaire. En effet, si globalement le moral est à la hausse, le contexte de résurgence de l’inflation engendre une attention encore plus grande au pouvoir d’achat, ce qui, incontestablement, fait de l’économie circulaire une des clefs des nouveaux modes de consommation. 

Alors avec l’économie circulaire, la consommation tourne-t-elle en rond ou tourne-t-elle rond ? C’est l’un des enjeux des années à venir sur lequel nous ne manquerons pas de revenir.

Bonne lecture.

Flavien Neuvy

Flavien Neuvy
Directeur de l’Observatoire Cetelem

Sommaire
Économie circulaire :
Place au consommateur-entrepreneur
Sous-Partie 2
Moral des Européens : le temps du rebond
Réalisé du 5 au 19 novembre 2021, alors que l’impact du variant Delta était déjà fort et que celui du variant Omicron en était encore au stade microscopique, le Baromètre Observatoire Cet