Skip to content

Quand les innovations technologiques promettent surprise et étonnement plutôt que contrôle et maîtrise…

Vu sur le net

Parmi les nombreuses innovations technologiques existant sur le marché, deux se différencient des autres par leurs promesses. Dispo (comme disposable camera, appareil photo jetable) qui propose de faire des photos sans permettre d’en voir le résultat avant 24 heures, le temps pour l’IA d’ajouter volontairement du flou, du décadrage ou un aspect vintage. Dispo totalise plus de 3 millions de téléchargement et n’est accessible que depuis les smartphones Apple et après avoir reçu une invitation. La seconde se nomme Poparazzi et se définit comme l’anti Instagram : un réseau social où, à la manière des paparazzis, ce sont les autres qui alimentent le fil de votre profil à partir de leurs photos…

Qu’en penser ?

Face à des applications conçues pour susciter l’instantanéité ou renforcer des égos fragilisés par le doute né de comparaisons permanentes aux autres, Dispo et Poparazzi se singularisent par leurs propositions. En provoquant le retour d’un monde refoulé, fait de hasards, d’accidents, de ratés autant que de patience et d’espérance, elles viennent toutes deux suggérer qu’un autre rapport au temps et à l’image est possible pour peu que l’on renonce à l’idée de tout contrôler. Elles viennent aussi rappeler que la quête actuelle de nouvelles expériences, de surprise et d’étonnement de la part de consommateurs, si forte depuis le début de la crise sanitaire, peut passer par le lâcher-prise. Dispo et Poparazzi surfent ainsi sur cette forme de nostalgie très particulière qui touche les représentants de la Gen Z et s’exprime par un jeu avec les signes d’une période qu’ils n’ont pas connue comme le prouve leur engouement actuel pour le vintage et le low-tech (cf. le succès du Polaroid et des appareils photos jetables auprès des ados). Le monde d’après ne se construit pas forcément en effaçant le monde d’avant…


En bref

Depuis cet été, Alexa, l’enceinte connectée d’Amazon, peut aider les enfants à apprendre à lire en corrigeant aussi bien leur intonation que leur prononciation. 700 livres sont compatibles avec cette offre pour le moment réservée aux États-Unis.


En bref

Aux Etats-Unis, TikTok teste avec de grandes entreprises (Chipotle, Target, Shopify) une nouvelle fonctionnalité permettant à ses utilisateurs de postuler à des offres d’emploi via un CV vidéo.


En bref

Decathlon teste actuellement dans cinq de ses huit magasins de la région lyonnaise un service de location de matériel en partenariat avec la start-up Lokki. Trois univers sont, pour le moment, concernés : le camping, le vélo et les activités liées à l’eau (paddle, kayak, pêche).


Le mot du mois

#TangPing (躺平) : le hashtag circule beaucoup depuis le mois d’avril sur les réseaux chinois. Signifiant littéralement « s’allonger à plat », Tang Ping est un mouvement de contestation qui exprime une forme de résistance passive des jeunes générations chinoises au modèle économique et social dominant. A regarder comme une aspiration générationnelle qui pourrait toucher d’autres pays ?