Avec le journal  « Les 13 mots du confinement »,
partageons une mémoire commune

La Covid-19 a fait irruption dans nos vies comme par effraction, nous prenant par surprise. Le 17 mars débutait une période de confinement qui allait durer deux mois et bouleverser notre quotidien. Un moment de vie inédit qui ne pouvait échapper au regard de l’Œil de l’Observatoire Cetelem.

Mots pour maux

Dans ce temps pesant et parfois même éprouvant du confinement, l’Œil a choisi, à travers la diffusion de courts billets, de « croquer » les objets d’un quotidien réinventé. Papier toilette, télévision, masque, jogging, télétravail… tous ces mots saisis et égrenés avec légèreté racontent des moments de vie de ce temps unique.

Le journal du confinement : 13 mots qui tissent une histoire en commun et nous relient

De ces 13 mots au long cours du confinement est née l’envie de réaliser un petit journal du confinement pour laisser une trace de cette période exceptionnelle. Le confinement s’est inscrit dans nos mémoires à la fois à titre individuel mais aussi collectif. Tous, nous avons dû au même moment suivre les mêmes règles (gestes barrière, attestation de sortie, etc.), tous, nous avons en tête des images en commun, comme par exemple les applaudissements aux balcons en signe de solidarité pour le personnel soignant, les queues devant les magasins…

Pour télécharger la version numérique du journal, cliquez ICI