Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Partie 1 - Ma voiture - toujours - bien-aimée

Esprit de synthèse

1 minute de lecture

LES CHIFFRES CLÉS

8 personnes sur 10 sont attachées
à leur voiture.
4 sur 10 jugent l’automobile avant tout indispensable pour se déplacer.
6 sur 10 gardent leur véhicule pour
la liberté qu’il procure.
9 sur 10 pensent que la voiture idéale existe.
6 sur 10 sont prêtes à vivre sans posséder d’automobile.

LES FRACTURES

  • Les millennials et les urbains sont plus attachés à leur voiture que leurs aînés.
  • Il persiste une fracture géographique en termes de motorisation entre les pays « émergents » et les autres pays de l’étude.
  • La voiture est « pratique » pour les seniors et les ruraux et synonyme de « plaisir » pour les millennials.
  • Les transports en commun sont un concurrent sérieux de l’automobile pour les jeunes et les urbains.
Sous-Partie 5
Prêts à ne jamais posséder d’automobile
Mais si aux yeux des automobilistes la voiture idéale existe, il ne leur paraît plus indispensable de la posséder, du moins à certaines conditions (Fig. 11 et 12). 6 sur 10 l’affirment. 8 Chinoi
Sous-Partie 7
Protection de l’environnement : prise de conscience et jugement
Derrière l’image d’une automobile aimée, à laquelle les automobilistes sont très attachés, apparaissent des fractures d’ordres générationnel et géographique qui viennent tempérer un por