Skip to content

Quand les magasins de luxe se prennent pour des galeries d’art, d’autres raisons de s’y rendre surgissent…

Vu à Paris

Puisque les musées sont fermés, de plus en plus de marques de luxe viennent rappeler qu’elles possèdent, elles aussi, des œuvres d’art dans leurs magasins, manière de suggérer qu’elles ne sont pas que des destinations de shopping. Si Agnès b., Azzedine Alaïa et Zadig&Voltaire en ont toujours montrées dans leurs magasins, la marque Saint Laurent Rive Droite, elle, les propose à la vente dans sa boutique de la rue Saint-Honoré. Quant à Loewe, elle va encore plus loin en organisant (pour ses clients VIP) des visites animées par une conférencière dans son flagship de la rue Saint-Honoré. Dans un registre plus accessible, Uniqlo signait en début d’année un accord avec le musée du Louvre pour proposer une collection de T-shirts et de sweat-shirts arborant ses chefs d’œuvres…

Qu’en penser ?

Le concept store Colette avait été le premier à associer une offre marchande à une offre culturelle. Cette pratique est aujourd’hui de plus en plus répandue et on peut la retrouver dans les magasins des marques de luxe, dans les grands magasins (Le Bon Marché étant devenu la référence en la matière) et même dans des temples du streetwear comme le Citadium Haussmann (doté d’une scène et d’un studio, cf. l’Œil de décembre 2020). Cette tendance ne devrait pas faiblir dans les années à venir, tant elle contribue à enrichir émotionnellement l’image des marques, à produire de nouveaux discours, à réinventer leur relation avec leurs clients et à faire ainsi émerger des expériences d’achat inédites, faites de découvertes, d’émotions et d’acquisitions de connaissances. Une nécessité face au développement des ventes en ligne et de la fast fashion qui uniformise les offres. Un commerce doté d’une valeur ajoutée culturelle ne pourrait-il pas devenir une des figures du commerce de demain ? Des magasins comme des galeries, des produits comme des sources d’inspiration, des prix affichés comme des cartels, des créateurs présentés comme des artistes.


En bref

Lors de la journée mondiale de la trisomie, le 21 mars dernier, Le Coq Sportif présentait une série limitée de son modèle de sneakers Terra, créée avec et pour les employés du Café Joyeux (Paris, Rennes, Bordeaux) qui emploie et forme des personnes en situation de handicap mental.


En bref

Ikea et la marque néerlandaise de jeans durables MUD Jeans se sont rapprochées pour proposer une housse de canapé composée à 40% de jeans recyclés et adaptée à un modèle vendu par l’enseigne de meubles depuis 1980. Ces housses seront disponibles dans neuf magasins.


En bref

Aux Etats-Unis, il est possible d’acheter une Tesla en Bitcoin. Le cours du Bitcoin étant extrêmement fluctuant, les clients disposent de trente minutes pour effectuer leur achat aux prix indiqué.


L’attrape Œil

Selon la dernière enquête des zOOms de l’Observatoire Cetelem consacrée aux nouvelles définitions du tourisme, près de 7 Français sur 10 sont attentifs à l’impact écologique d’un voyage. Une majorité (58%) se dit également prête à choisir un moyen de transport plus vertueux pour se rendre à destination, tandis que des pratiques encore peu répandues comme les voyages éco-touristiques semblent prendre leur envol. (Enquête réalisée par Harris Interactive les 13 et 14 avril 2021 auprès de 1 004 personnes.)