Skip to content
Les zooms | les modes de vie en vue
Thème #2 : Voyager, s’évader… Après un an de pandémie, un tourisme nouvelle définition ? - Avril 2021 Télécharger le rapport Télécharger la note détaillée

La pandémie du Covid-19 a mis un coup d’arrêt brutal à la mobilité internationale et au tourisme dans son ensemble. À l’approche des vacances d’été, dans un contexte sanitaire toujours tendu, les zOOms de l’Observatoire Cetelem, avec Harris Interactive, explorent la perception « revisitée » que les Français ont du tourisme en cette période troublée, à l’aune …

Enquête 1/3 : Une nouvelle idée du tourisme ?

La pandémie du Covid-19 a mis un coup d’arrêt brutal à la mobilité internationale et au tourisme dans son ensemble. À l’approche des vacances d’été, dans un contexte sanitaire toujours tendu, les zOOms de l’Observatoire Cetelem, avec Harris Interactive, explorent la perception « revisitée » que les Français ont du tourisme en cette période troublée, à l’aune des enjeux climatiques, sociaux et sanitaires.
Ce premier volet d’enquête s’intéresse aux (nouvelles) définitions que les Français font du voyage. Ont-ils changé leur manière de le considérer, leurs envies de mobilité ? Prennent-ils davantage en compte les enjeux environnementaux liés au tourisme ? Dans quel état d’esprit sont-ils à l’approche de l’été ?

Les principaux enseignements à retenir de cette enquête

  • Les vacances idéales pour les Français s’envisagent prioritairement sous le signe du dépaysement (61%) et de la détente (51%). Le contact avec la nature ou la découverte de nouvelles cultures sont aussi des critères importants pour plus de 3 Français sur 10.
  • Les Français privilégient majoritairement (61%) des vacances plutôt longues que des breaks d’un week-end prolongé, mais pas forcément loin tant que cela leur permet de partir plus souvent (55%).
  • Bon compromis entre dépaysement et accessibilité, 55% des Français plébiscitent la destination « France », contre 45% — essentiellement dans la population jeune ou aisée — qui préfèrent partir à l’étranger, dont 24% hors Europe.
  • Plus de la moitié des Français (55%) indiquent que leur rapport aux voyages a changé au cours des dernières années, notamment du fait de la prise en compte de nouveaux enjeux, sociaux et sociétaux, tels que l’environnement.
  • Lorsqu’ils voyagent à l’étranger, environ 7 Français sur 10 se montrent d’ailleurs attentifs aux valeurs du pays visité tout comme à l’impact écologique de leur voyage. Une majorité (58%) se dit prête à choisir un moyen de transport plus vertueux, tandis que des pratiques encore peu répandues comme les voyages éco-touristiques semblent prendre leur envol (53% seraient intéressés).
  • À l’approche des vacances d’été, si l’impatience prédomine (43%), un voile d’inquiétude persiste chez certains (35%). Plus d’un quart des Français pensent malgré tout y consacrer un budget plus important que l’année dernière, tandis que la moitié (49%) n’envisage pas de variations.

Télécharger le rapport complet de l’étude


Méthodologie:
Enquête réalisée en ligne par Harris Interactive les 13 et 14 avril 2021. Échantillon de 1 004 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).