Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Rechercher
2 / 3 24h dans la vie des Français

Déjeuner au travail: 45% des actifs apportent un repas fait maison

nov 2023
Après avoir interrogé les Français sur leurs habitudes du matin – premiers réflexes au lever du lit, habitudes alimentaires, temps de préparation, etc. – ce deuxième volet d’enquête se penche sur leurs comportements à la mi-journée, lors de la pause déjeuner.

Points clés : que retenir de cette enquête ?

  • Le déjeuner, un repas plébiscité par les Français… sauf par les jeunes
    Le déjeuner est considéré par plus de 4 Français sur 10 (41%) comme le plus important de la journée (33% pour le petit-déjeuner et 26% pour le dîner). Cette appréciation est encore plus vraie pour les seniors avec 56% des 65 ans et plus qui l’estiment comme le repas phare de leur journée. A contrario, avec 27% des répondants chez les jeunes de 18-24 ans, le déjeuner est le repas qui compte le moins à leurs yeux.
  • Le fait maison privilégié même au bureau
    Si le déjeuner fait partie des habitudes bien ancrées des Français avec 6 actifs sur 10 (61%) qui prennent systématiquement un déjeuner, 1 actif sur 5 déclare néanmoins régulièrement sauter ce repas lors d’une journée de travail en présentiel – une proportion similaire chez les télétravailleurs.
    Le déjeuner est dominé par le fait maison. Même lorsqu’ils déjeunent sur leur lieu de travail, plus de 4 actifs sur 10 (45%) apportent leur repas sur place, ce qui en fait la solution la plus fréquente, tandis qu’ils sont un quart (25%) à aller à la cantine et à peine 12% à acheter à l’extérieur. Des chiffres qui peuvent s’expliquer par le contexte d’inflation alimentaire qui pèse sur le budget des Français.
  • La pause déjeuner entre sociabilité et individualisme
    Incontournable pour 2/3 des Français, la pause déjeuner est courte : moins de 30 minutes pour quasiment la moitié des actifs, comme chez les inactifs.
    Pour la grande majorité, la pause déjeuner est avant tout un moment de convivialité et de sociabilité. 85% des actifs et étudiants apprécient de partager ce repas avec leurs collègues lorsqu’ils sont en présentiel, même si presque la moitié avoue qu’il leur arrive parfois de le faire par politesse uniquement (49%).
    Mais la pause déjeuner des actifs et étudiants est souvent aussi l’occasion de mener des activités individuelles comme s’informer (75%), scroller sur les réseaux sociaux (59%) ou, bien souvent… continuer à travailler (55%) !
Retour en haut de la page
18
oct
2023

1 / 3Il est 7h, la France s’éveille

21
déc
2023

3 / 3Il est 20h, les écrans s’invitent à table

+ à la découverte des autres enquêtes des zooms