Skip to content

Habitats nomades : et s'il suffisait d'ajouter des pièces dans notre maison quand la famille s'agrandit ?

(ETX Studio) – Imaginez une maison extensible à l’infini, dans laquelle vous pourriez rajouter une pièce supplémentaire, voire plusieurs. Plus besoin de transformer le bureau en chambre de bébé. Et surtout, vous évitez un déménagement, ainsi que son lot de stress et de dépenses financières. Le tout dans un bâtiment aux matériaux écologiques. Un concept futuriste, dites-vous ? Pas tant que ça. En France comme à l’international, ce type d’habitation nomade commence à sortir de terre.

Début 2020, en pleine phase 1 du confinement, Flavien Menu et Frédérique Barchelard, deux architectes français ayant vécu à Londres pendant plusieurs années, ont imaginé le “proto-habitat”. Le concept ? Un logement flexible, écolo et entièrement démontable en cinq jours.

Le prototype à l’échelle 1, actuellement installé au Jardin Public de Bordeaux, s’étend sur une surface de 30 mètres carrés au sol et comporte une mezzanine de 15 m2 ainsi qu’un jardin d’hiver de 30 m2. Bonne nouvelle : il est possible d’y ajouter des “modules montables et démontables” pour agrandir son espace de vie. “L’idée de notre démarche est de développer un habitat de manière individuelle ou collective, en privilégiant l’aspect écologique, durable et économiquement abordable”, précise Frédérique Barchelard à ETX Studio. 

À travers cette démarche, les deux architectes questionnent également nos modes d’habitat actuels. Ils ont notamment conçu une série de meubles pliables et transportables, spécialement pensée pour les “nouveaux nomades”, c’est-à-dire les personnes qui déménagent environ tous les trois ans. Enfin, la maison est constituée à partir de matériaux écologiques, provenant de moins de 500 km de leur site de fabrication.

Trois ans plus tôt, l’architecte Julien Ménard et le designer Anseau Delassalle présentaient “Novablok“, une construction modulable composée de blocs (à partir  de 21,6m2 au sol) en bois qui s’imbriquent au gré des envies, que vous rêviez de vivre dans un loft, ou que vous soyez plus branchés “maison tradi” avec ou sans étages. 

Le concept de l’habitat nomade séduit également à l’international. En 2017, l’entreprise britannique Ten Fold a fait parler d’elle et de sa maison entièrement “pliable”, en quelques minutes. Si la description peut sembler irréaliste à la lecture de ces lignes, le projet a bel et bien été conçu grandeur nature. 

Cette drôle d’habitation repose en fait sur une remorque combinée à un habitat conçu à partir de bras mécaniques. Tel un accordéon, la maison se déploie après qu’on ait actionné un bouton. Pratique si l’on a prévu de déménager loin de son quartier ! 

(Crédits photo : Courtesy of Wald.city )