Skip to content

Nouveau malus « au poids » le 1er janvier 2022 : qu'est-ce que ça change pour moi ?

(ETX Daily Up) – Un nouveau système de malus au poids va faire son apparition le 1er janvier 2022. Tous les véhicules neufs de plus de 1,8 tonne seront ainsi taxés à raison de 10 euros par kilo supplémentaire, ceci afin de lutter contre les forts taux d’émissions de CO2 de ce type de véhicules.

Ce nouveau malus ne concernera que les véhicules neufs pesant plus de 1800 kg. Son montant sera de 10 euros par kilogramme au-dessus de ce seuil, ce qui équivaut donc à 1000 euros pour une voiture pesant 1900 kg, 2000 euros pour une autre atteignant les 2000 kg, etc.

A noter toutefois que les familles nombreuses (avec au moins 3 enfants à charge) pourront bénéficier, sous certaines conditions, d’une minoration de ce malus, et que les véhicules électriques et hybrides rechargeables seront exonérés de cette taxe.

D’autre part, toujours à partir du 1er janvier 2022, un nouveau barème du malus automobile s’appliquera aux véhicules neufs, à partir d’émissions de 128 grammes de CO2 par kilomètre parcouru (au lieu de 133 g/km en 2021). Le seuil des 1000 euros sera atteint dès 151 g/km (contre 156 g/km en 2021). La toute dernière tranche du barème s’élèvera à 40000 euros pour tous les véhicules ayant un taux d’émission de CO2 supérieur à 223 g/km (contre 30000 euros au-dessus de 218 g/km en 2021).

Par ailleurs, une évolution de ce barème est d’ores et déjà prévue pour 2023, où le malus devrait s’appliquer dès 123 g/km, avec un maximum de 50000 pour les voitures affichant plus de 225 g/km.

(Crédits photo : Neydtstock / Getty Images )