Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

A son tour, l’Argentine renonce aux « grid girls »

16
fév
2018

(AFP) – Comme en F1, les jeunes femmes aux parapluies colorés et aux décolletés vertigineux vont disparaître des grilles de départ des courses de TC2000, une compétition automobile très populaire en Argentine.

Les organisateurs de la catégorie ont annoncé jeudi la mesure et indiqué que les « grid girls » seraient remplacées par du personnel des deux sexes, vêtu de l’uniforme de l’équipe.

Cette représentation de la femme « n’est plus en phase avec les normes sociales actuelles », précisent les organisateurs du TC2000.

En octobre, le plus grand club de football d’Argentine, Boca Juniors, avait congédié ses « pom pom girls ».

En F1, ce sont des enfants qui accompagneront désormais les pilotes sur les grilles de départ des Grand Prix.

Ces décisions, qui divisent les fans, sont une conséquence du phénomène international #MeToo de libération de la parole des femmes face aux violences sexistes.

(Crédits photo : SAEED KHAN / AFP )


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi