Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Aston Martin n’a pas dit adieu à la marque Vanquish

30
juil
2018

(Relaxnews) – En ramenant la Vanquish à la vie, Aston Martin pourrait battre un record : celui de la résurrection la plus rapide d’une marque culte .

La Vanquish est apparue en 2001 et sa production s’est arrêtée en 2007. Ressuscitée en 2012, la Vanquish S s’est retirée cette année. Mais ce nom de légende pourrait être repris par une future version de la DBS Superleggera.

Présentée à l’occasion d’un événement presse, la DBS Superleggera a été conçue pour concurrencer les Ferrari 488, Lamborghini Huracan et McLaren 720 S et semble vraiment spéciale.

Questionné par la publication Motoring sur l’éventualité d’une future voiture portant le nom de Vanquish, le chargé de la création d’Aston, Mark Reichman, admet : « Sans répondre par un oui définitif, cela paraît plausible pour un nom aussi beau que celui de la Vanquish ».

Jusqu’ici, cette marque était réservée aux supercars les plus puissantes du constructeur britannique, mais le dernier modèle phare d’Aston combine déjà les dénominations « DBS » et « Superleggera » qui, selon Reichman, reflètent mieux son positionnement que « Vanquish ».

C’est donc une future version de la Vanquish qui viendrait éclipser les modèles de son segment.

Un V8 bi-turbo Mercedes-AMG de 4 litres, combiné à un moteur électrique devrait l’équiper. Reichman n’a pas réfuté l’éventualité d’un moteur électrique, ni celle d’un système à quatre roues motrices et d’un élément de conduite 100% électrique.

La voiture profiterait aussi du design aérodynamique d’Adrian Newey, grâce à un partenariat entre Aston Martin et l’équipe Red Bull Racing Formula 1.

Un SUV Aston est prévu après la commercialisation de la DB11, de la Vantage et de la DBS Superleggera. Une éventuelle Vanquish n’arriverait dont pas avant 2020.

(Crédits photo : Aston Martin )


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi