Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

France : la consommation des ménages stable en octobre

30
nov
2011
Les dépenses de consommation des ménages en biens sont restées inchangées en octobre par rapport à septembre.Le total des dépenses en biens est de nouveau pénalisé par un recul marqué de la consommation d’énergie (-2% après -3,1%), attribué aux températures douces par rapport aux normales saisonnières. La baisse des achats alimentaires (-0,3% sur le mois) est une correction logique après leur progression en septembre (+0,6%) alors soutenue par les achats anticipés de tabac avant l’augmentation de son prix à la mioctobre. La baisse des achats automobiles (-1%) est plus problématique mais elle fait suite à deux mois de forte hausse. Elle est, de plus, en partie compensée par la nette progression des dépenses d’équipement du logement pour le deuxième mois consécutif (+1,1% après +1,2%). Le total des achats de biens durables accuse donc un repli minime de 0,2% après leur confortable augmentation de 1,7% sur le mois précédent. La forte hausse des achats de textile-cuir (+3,8%) est une bonne nouvelle même si elle s’apparente surtout à une correction de leur fort recul en août et septembre. La progression des autres biens fabriqués est, elle, notable (+0,9% après déjà +0,2% en septembre. La révision de la baisse du mois de septembre à -0,2% au lieu de -0,5% est, en revanche, une bonne surprise et ramène de -0,2% à 0% l’acquis de croissance pour le quatrième trimestre. Un mieux relatif mais non négligeable.

Source : recherche économique BNP Paribas economic-research.bnpparibas.com/applis/www/recheco.nsf/EcoFlashByDateFR/278079FDB8BD57C9C1257958003E3B5C//EcoFlash345_francais.pdf


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi