Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Du Coca-Cola enrichi en café pour rester focus au boulot !

04
sep
2020

(ETX Studio) – Un le matin au réveil, un autre pour la réunion de 11h, encore un après la pause déjeuner… Le café, c’est votre passion. Mieux, c’est votre allié quotidien pour une journée à 100 à l’heure. Comme si vous n’étiez pas assez excité, Coca-Cola a décidé de lancer un coca mélangé à une tasse de café. Il débarquera d’abord aux Etats-Unis en début d’année prochaine.

34 milligrammes. C’est le taux de caféine que contient d’habitude une canette de Coca-Cola. Accro à la molécule pour rester éveillé ? Le géant de l’agroalimentaire américain a planché sur une toute nouvelle recette de sa boisson iconique, pour l’enrichir avec du café. Avec cette innovation, le Coca passera à 69 mg de caféine. 

Pour se donner une idée, une tasse de café en contient 40 mg tandis qu’une tasse de thé vert présente 11 mg. Vous croyiez que les energy drink, tel que Redbull, incarnait la meilleure solution pour garder l’oeil ouvert ? Sachez que la teneur en caféine d’une canette s’élève à 30 mg (et rappelons que les energy drink intègrent aussi de la taurine, un acide aminé aux effets secondaires souvent pointés du doigt par les professionnels de santé).  

Avec cette nouvelle référence, la Coca-Cola Company crée un tout nouveau rayon de boissons énergisantes, dans la droite lignée de l’engouement pour le goût du café. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que Coca s’intéresse à cette saveur. Un Coca-Cola « Blak » avait été lancé en 2006. La France elle-même y avait goûté, avant les Américains. Trois ans plus tard, la recette était finalement retirée de la circulation, faute d’avoir trouvé son public… Seuls 1,9 million de litres avaient été écoulés un an après le lancement.

Fidèle à son savoir-faire pour décupler le succès et réussir à correspondre à un maximum de consommateurs, Coca-Cola a élaboré trois saveurs différentes : caramel, vanille, « dark blend ». Concoctée à l’aide d’un café d’origine brésilienne, la référence doit être lancée en janvier 2021 aux Etats-Unis. Il ne s’agit en fait qu’une extension du marché de la recette puisque le Japon, le Brésil et la Turquie commercialisent déjà ce Coca au café. En Europe, l’Italie  aussi. Et l’on connaît le goût prononcé des Français pour le café, à l’instar de nos voisins transalpins…

(Crédits photo : courtesy of Coca-Cola Company courtesy of Coca-Cola Company)


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi