Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

France : le climat des affaires se dégrade encore

23
oct
2012
L’indicateur synthétique du climat des affaires de l’INSEE a encore perdu 1 point en octobre, à 85. La glissade de la confiance des chefs d’entreprise est sérieuse. La détérioration du climat des affaires est entraînée par une chute de 5 points de l’enquête dans l’industrie et par une rechute de 1 point dans les services. La remontée de 2 points de l’enquête dans le commerce de détail et la stabilité dans le bâtiment permettent juste d’amortir le recul. Dans le commerce de détail, l’amélioration d’ensemble est fragile (elle masque une nouvelle dégradation dans le commerce automobile) et décevante. Cette nouvelle détérioration du climat des affaires en octobre est de mauvais augure pour la croissance au quatrième trimestre. De plus, à 85, l’indicateur synthétique est plus bas encore que son niveau moyen du troisième trimestre (de près de 2 points) faisant craindre une aggravation de la situation économique.

Source : Recherche économique BNP Paribas.


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi