Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Les automobilistes européens plébiscitent les carburants classiques et le plaisir de conduire

13
fév
2018

(Relaxnews) – Une majorité d’Européens (58%) croient encore à l’avenir des moteurs à combustion, qu’ils soient essence ou diesel, malgré l’essor des véhicules hybrides, électriques ou fonctionnant à l’aide d’énergies alternatives (hydrogène, gaz naturel, etc.), selon un sondage publié par le constructeur Mazda. Ce sont les Polonais qui croient le plus (65%) en l’innovation pour ce type de motorisation « classiques », devant les Allemands, les Espagnols et les Suédois (60%).

D’autre part, les deux tiers des personnes interrogées (66%) veulent pouvoir profiter du plaisir qu’offre la conduite plutôt que de bénéficier d’un système de déplacements entièrement autonome. Seuls 33% des automobilistes avouent accueillir avec satisfaction les progrès réalisés en matière de voitures autonomes, un chiffre qui chute à 25% en France et aux Pays-Bas.

Sans surprise, ils sont 69% à espérer que les générations futures auront elles aussi toujours la possibilité de conduire leur voiture. Ce sont encore ici les Polonais qui sont les plus demandeurs (74%), devant les Allemands, les Britanniques, les Français et les Suédois (70%).

Tout le défi des constructeurs automobiles va donc être d’allier nouvelles technologies plus ou moins autonomes, sécurité et plaisir de conduire. C’est d’ailleurs ce vers quoi tend Mazda avec son concept « Co-Pilot » qui inclut diverses technologies autonomes tout en permettant au conducteur de garder la main sur la conduite. Le constructeur suédois a le projet d’intégrer ce type de commandes dans ses véhicules à l’horizon 2025.

Cette étude a été menée du 7 au 22 septembre 2017 par Ipsos MORI pour Mazda, auprès de 11.008 personnes en Europe, à raison d’au moins 1.000 sondés dans 11 pays, dont la France.

(Crédits photo : Mazda Mazda CX-5)


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi