Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Lynk & Co dévoile une berline crossover prévue en Europe en 2020

27
mar
2018

(Relaxnews) – Lynk & Co est une start-up chinoise de construction automobile dont le grand public n’a sans doute pas encore beaucoup entendu parler, mais cela devrait bientôt changer : la firme vient d’annoncer un nouveau modèle, son deuxième crossover, qui sera commercialisé en Europe en 2020.

Lynk & Co est une marque soeur de Volvo, qui a les mêmes propriétaires chinois. Le nouveau modèle qu’elle vient d’annoncer porte actuellement le nom de 02, et il s’agit du troisième véhicule de la marque. De façon assez étonnante, le modèle précédent, une berline, s’appelait… 03. On en sait encore peu au sujet de la 02, à part qu’il s’agit d’une berline à hayon proposant quelques caractéristiques de crossover pour faire bonne mesure.

La marque Lynk & Co sera officiellement lancée en Europe en 2019. Sa cible : le public jeune et citadin. Il est intéressant de constater que le PDG de l’entreprise insiste sur le fait que la principale concurrence, pour sa marque, sera incarnée par les services de VTC tels qu’Uber, bien plus que par les autres constructeurs automobiles.

En effet, la marque envisage de proposer des modèles électriques via un système d’abonnement et en mettant en place des enseignes en ville ou des « boutiques » éphémères, ainsi que des ventes directes en ligne, plutôt qu’un réseau de concessionnaires traditionnel.

Lors d’un événement récent à Amsterdam, Alain Visser, patron de Lynk & Co, a déclaré que son public cible était composé des « gens qui ne veulent pas posséder de voiture », et il a ensuite ajouté : « Des tas de gens adorent les voitures, mais ne veulent pas en posséder une. »

Lorsqu’on l’interroge sur la difficulté de vendre un produit à un tel public, Visser a répondu au magazine britannique « Autocar » : « Nous avons conduit énormément de recherches pour déterminer si cela allait fonctionner et si les gens allaient être séduits par ce modèle. Et la réponse est très largement oui. Bien sûr, si vous demandez à nos ingénieurs, ils vous diront que nos concurrents sont Lexus et Audi, d’un point de vue technologique. Mais du point de vue de la marque, la concurrence va au-delà de l’industrie automobile. »

La Lynk & Co 02 sera assemblée dans l’usine Volvo de Belgique, et il est probable qu’elle utilisera la plateforme modulaire de Volvo ainsi que les motorisations proposées par la marque historique suédoise. Lynk & Co insiste sur le fait qu’elle ne produira que des véhicules électriques en Europe, mais l’hybride reste une possibilité pour certains marchés dans le monde.

(Crédits photo : Lynk & Co )


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi