Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Mesures sanitaires : comment voyager tranquille en covoiturage malgré Omicron

30
déc
2021

(ETX Daily Up) – A la veille de l’application des nouvelles mesures sanitaires prises par le gouvernement, qu’en est-il du transport en covoiturage ? Un point s’impose, entre le masque obligatoire, la pass sanitaire qui ne l’est toujours pas et la nourriture bientôt proscrite à bord. En attendant le vote du pass vaccinal, le 15 janvier prochain, qui pourrait encore changer la donne…

Masque et gestes barrières obligatoires

En ces temps de pandémie et de diffusion massive du variant Omicron, le port du masque et les gestes barrières (à commencer par se désinfecter les mains) sont obligatoires lors de chaque trajet. Toute personne ne portant pas de masque peut bien évidemment faire l’objet d’un refus d’accès au véhicule. Il est également fortement recommandé d’aérer régulièrement le véhicule pendant le voyage.

Pass sanitaire facultatif

A l’heure actuelle, le pass sanitaire n’est toujours pas obligatoire en covoiturage. Il peut cependant être demandé par le conducteur. Il est donc vivement recommandé d’échanger sur ce sujet avant le trajet afin d’éviter de possibles conflits au moment d’embarquer.

Repas à bord interdits

A partir du lundi 3 janvier 2022, il sera interdit de manger et de boire lors d’un trajet en covoiturage, comme cela sera également de mise dans tous les transports collectifs, y compris longue distance. Même si les contrôles seront forcément compliqués, la mesure devra être strictement appliquée sous peine d’amende de 135 euros.

(Crédits photo : miodrag ignjatovic / Getty images )


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi