Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Moins de vols de voitures mais plus de violence

29
juin
2018

(Relaxnews) – Les vols de voitures avec violence sont proportionnellement de plus en plus nombreux, alors que la tendance générale est pourtant à la baisse, selon l’Observatoire des vols publié par Coyote.

Cet observatoire se base sur les statistiques de Traqueur, spécialiste en solutions de géolocalisation de véhicules, et établit un volume de vols traités en diminution de près de 15% en 2017.

Les techniques diffèrent selon le type de véhicule dérobé. Côté deux roues, le vol par enlèvement est de très loin le plus répandu (88,8%), devant le home jacking (3,7%) ou encore l’abus de confiance (1,6%). Quant au bike jacking, le vol avec violence, il ne représente que 0,5% des cas de vols en France.

Concernant les voitures, le mouse jacking, qui consiste à pirater les systèmes de sécurité de la voiture, demeure la méthode privilégiée des voleurs (66,4%), devant le home jacking (15,3%) et l’abus de confiance (8%).

L’Observatoire met cependant en exergue une forte croissance du car jacking, représentant désormais 3,4% du total des vols de voitures (contre 2% seulement un an plus tôt). Pour rappel, le car jacking consiste à voler un véhicule sur la voie publique avec violence ou menaces.

C’est en Île-de-France qu’il y a le plus de vols de voitures et de deux-roues constatés, à chaque fois devant la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Suivent pour les vols de voiture les Hauts-de-France et pour les deux-roues l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Cet observatoire est basé sur les résultats observés sur le parc de véhicules équipés de la technologie Traqueur, soit un peu plus de 300.000 véhicules en France. Les équipes Traqueur sont intervenues sur plus de 8.500 affaires de vol.

(Crédits photo : sestovic / Istock.com )


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi