Skip to content

Tesla revient sur sa décision de vendre quasi exclusivement en ligne

(AFP) – Le constructeur automobile Tesla a décidé de revenir sur sa décision de vendre quasi exclusivement ses voitures en ligne, ajoutant qu’il maintiendrait certaines boutiques ouvertes moyennant une hausse des prix de ses automobiles.

Ce nouveau plan se traduira par une hausse de prix de 3% en moyenne à travers le monde qui ne s’appliquera toutefois pas à sa version la moins chère la Model 3, qui est vendue pour 35.000 dollars.

“En d’autres termes, nous allons fermer seulement la moitié des boutiques mais les économies seront donc réduites de moitié”, a fait valoir Tesla dans un communiqué.

Lors du lancement d’une version moins chère de la Model 3 le 28 février, Tesla avait annoncé qu’il fermerait la plupart des boutiques dans le monde.

Mais après avoir passé en revue les boutiques, Tesla a décidé de maintenir un plus grand nombre ouvertes.

Le groupe précise que 10% d’entre elles ont été fermées récemment en raison d’une fréquentation insuffisante.

“Quelques boutiques implantées dans des lieux ayant une grande visibilité, fermées en raison d’une faible fréquentation, vont rouvrir mais avec une équipe de Tesla resserrée”, a ajouté Tesla.

La hausse des prix interviendra le 18 mars pour les modèles plus chers du Model 3 et des modèles Model S et X.

Toutes les ventes à travers le monde pourront se faire en ligne mais les potentiels acquéreurs de Tesla pourront venir dans les boutiques pour se faire aider en quelques minutes.

Tesla maintient enfin sa politique de retour du véhicule dans les 1.000 miles (1.600 km) ou les sept jours.

(Crédits photo : Mark RALSTON / AFP )