Observer, éclairer et décrypter l'évolution des modes
de consommation en France et à l'international

Audi et Hyundai s’associent sur l’hydrogène

20
juin
2018

(Relaxnews) – Les constructeurs Audi et Hyundai annoncent avoir signé un accord de licence réciproque sur leurs brevets dans le domaine des véhicules électriques alimentés à l’hydrogène. L’idée est de mutualiser leurs ressources et leurs travaux afin de développer à l’avenir des modèles fiables produits à grande échelle.

Par extension, ce contrat concerne également Kia, avec qui Hyundai forme un consortium, et l’ensemble du groupe Volkswagen, même si seul Audi travaille pour l’instant sur ce type de technologie au sein du groupe allemand.

Premier exemple concret de ce partenariat, Hyundai va fournir à Audi l’accès à l’ensemble des pièces qui ont permis le développement de l’ix35 Fuel Cell et de son nouveau Nexo. Il faut dire que le constructeur sud-coréen est précurseur en la matière et a été le premier à commercialiser dès 2013, dans son pays, un véhicule de série fonctionnant à l’hydrogène. Aujourd’hui, ses modèles équipés d’une pile à combustible se vendent dans 18 pays à travers le monde.

Car Audi a aussi, de son côté, un programme bien défini pour les années à venir. Après plusieurs concept-cars présentés depuis 2014, le constructeur allemand ambitionne de sortir un premier modèle à hydrogène, probablement une berline, à l’horizon 2020.

Hyundai est aujourd’hui le seul constructeur au monde ayant une capacité de production de plus de 3.000 piles à combustible par an.

(Crédits photo : Hyundai Hyundai Nexo)


+ D'autres articles

Retour en haut de la page

+ Vous pourriez aimer aussi